Ecole du Louvre

info +


conservateur/conservatrice
du patrimoine

Partager Envoyer à un ami Version imprimable    A- | A+

Métiers des musées et du patrimoine

Assistant/attaché territorial qualifié de conservation,
spécialité « Archives, bibliothèque et documentation »

Dans les services d'archives et dans les bibliothèques, il assure le traitement, l'étude, la mise en valeur et la conservation des documents par une gestion scientifique et financière. Il est alors le plus souvent responsable des publics.
Concours accessible aux élèves de l'Ecole du Louvre inscrits en premier cycle ou titulaires du Diplôme de premier cycle.

Informations générales :

 



Assistant/attaché territorial qualifié de conservation,
spécialité « Musées »

Il prend part à la conservation et à la valorisation des collections, et est parfois chargé de l'accueil des publics.
Concours accessible aux élèves de l'Ecole du Louvre inscrits en premier cycle ou titulaires du Diplôme de premier cycle.

Informations générales :

 



Conservateur du patrimoine (Etat et Ville de Paris)

Quelle que soit sa spécialité « Archéologie », « Bibliothèques, Archives et Collections », « Inventaire Général », « Monuments Historiques », « Musées », « Patrimoine scientifique, technique et naturel », il constitue le patrimoine, l'inventorie, l'étudie, le documente, le conserve, le préserve, et participe à sa diffusion.

  • Conservateur du patrimoine « Archéologie »
    Il coordonne le programme scientifique des fouilles programmées et préventives et en garantit le cadre juridique.
    Il valorise les sites en définissant le programme de conservation des vestiges archéologiques et en diffusant les résultats des recherches par des publications ou des expositions. Il est l'acteur indispensable du Service Régional de l'Archéologie (SRA) au sein des DRAC (Directions Régionales des Affaires Culturelles) en participant à l'inventaire et à la carte archéologique.
     
  • Conservateur du patrimoine « Bibliothèques, Archives et Collections »
    Au sein des différents services et centres d'archives publics, il inventorie les archives et les classe par types de documents.
    Il coordonne l'entretien et la restauration de tous les supports d'archives, en organise la mise à disposition pour différents publics dont il organise l'accueil.
     
  • Conservateur du patrimoine « Inventaire Général »
    En partant de recherches documentaires, il recense au sein des DRAC tous les éléments du patrimoine dont il rédige des notices analytiques. Il établit également une cartographie des sites en collaboration avec des chercheurs, des élus des collectivités territoriales, des architectes. Il communique sur la protection de ce patrimoine en organisant des expositions, des conférences, en rédigeant et en diffusant des notices accessibles à un plus large public.
     
  • Conservateur du patrimoine « Monuments Historiques »
    Il établit la liste des monuments, sites et objets à « classer », devant faire l'objet d'études et de campagnes de restauration.
    Il est l'interface entre la COREPHAE (Commission régionale du patrimoine historique, archéologique et ethnologique), les collectivités territoriales et les propriétaires éventuels pour garantir le suivi des travaux entrepris sur les monuments et soutenir l'animation culturelle des sites.
     
  • Conservateur du patrimoine « Musées »
    Il gère l'inventaire des collections, définit le programme de recherche scientifique et de mise en valeur des collections dans l'espace muséal, et en assure la conservation préventive. Il diffuse ces données en organisant expositions et manifestations temporaires. Il administre l'établissement et en définit la politique de communication extérieure.
     
  • Conservateur du patrimoine « Patrimoine scientifique, technique et naturel »
    Il assure les mêmes misions que celles d'un conservateur du patrimoine « musées », en particulier dans les muséums d'histoire naturelle, musées de sciences ou centres de culture et de recherche scientifique et technique. Il est le plus souvent administrateur de ces institutions.

Concours accessible aux élèves titulaires du Diplôme d'études supérieures de l'Ecole du Louvre.


informations générales :

 



Conservateur du patrimoine territorial

Quelle que soit sa spécialité « Archéologie », « Bibliothèques, Archives et Collections », « Inventaire Général », « Monuments Historiques », « Musées », « Patrimoine scientifique, technique et naturel », il constitue le patrimoine, l'inventorie, l'étudie, le documente, le conserve, le préserve, et participe à sa diffusion. Il exerce ces fonctions scientifiques et administratives au sein des collectivités territoriales.
Concours accessible aux élèves de l'Ecole du Louvre titulaires du Diplôme d'études supérieures.

informations générales :

 



Régisseur d'oeuvres d'art

Il organise et gère la circulation de l'objet d'art à l'intérieur et à l'extérieur du musée en collaboration avec les conservateurs, les services administratifs, juridiques, scientifiques et techniques. Il veille au respect des normes de conservation et de transport des objets d'art, en développant une politique de conservation préventive.
Concours accessible aux élèves de l'Ecole du Louvre inscrits en Premier cycle.

Informations générales :

 



Restaurateur

Il réalise un constat de l'état de l'oeuvre d'art détériorée avant de lui rendre son intégrité esthétique et/ou historique. Il intègre cette étude scientifique dans une recherche historique plus large, avant de rédiger un cahier des charges définissant les principes de conservation de l'oeuvre d'art.
Concours accessible aux élèves de l'Ecole du Louvre inscrits en Premier cycle.

Informations générales :

 

bandeau0bandeau1bandeau2Ecole du LouvreEnseignementsVie étudianteInternationalRechercheEditionsDocumentationFonds de dotationhandicap
 

L’École du Louvre exprime sa solidarité envers l'Ukraine et sa communauté universitaire et muséale : professeurs, conservateurs, professionnels des musées, étudiants et leurs familles.
 

Les élèves ukrainiens, et tous ceux ébranlés par ce conflit, qui étudient actuellement à l’École du Louvre peuvent être assurés de notre aide et de notre soutien.

 

Les cours d'été à l'École du louvre

Cycle de cours d'été : L'histoire des Invalides

En savoir plus :
Les métiers de la production événementielle

Vigipirate

Covid-19
En raison du contexte sanitaire,
des consignes et recommandations
seront appliquées dès la rentrée
sur les sites de l'Ecole du Louvre
(Flore et Rohan):

►Respect de la distanciation
physique.
►Respect des sens de circulation.
►Lavage des mains régulier.
►Mise à disposition de gel hydro-
alcoolique (grand halll).
►Nettoyage régulier des zones 
de contacts (poignées, rampes...).
►Surveillance et régulation de la
qualité de l'air.

 

Vigipirate
►Présentation obligatoire des cartes
(élèves, auditeurs, enseignants).
►Interdiction d'introduire des bagages
dans l'établissement, quelle qu'en
soit la taille.
Cette mesure s'applique à l'ensemble
des usagers : élèves, auditeurs, agents
et intervenants pédagogiques.

Merci de votre collaboration et
de faire de preuve de compréhension
quant au ralentissement induit
par les contrôles aux entrées.

 

       

 

Initiation à l'histoire mondiale de l'architecture

Du 7 septembre 2022 au 28 juin 2023,
en présentiel ou en distanciel et en replay
Inscriptions à partir du 7 juin 2022
 

Né d'un partenariat inédit entre l'École du Louvre et la Cité de l'architecture et du patrimoine ce programme unique de 37 leçons propose un voyage à travers le temps et l'espace, pour découvrir, apprivoiser et comprendre comment l'humanité a trouvé des solutions architecturales aux évolutions des sociétés, avec mille nuances d'audace, d'ambition et d'imagination.

Un parcours de découvertes avec les meilleurs spécialistes, architectes, conservateurs, universitaires, historiens, historiens de l'art, historiens de l’architecture et chercheurs...
 

Ce cycle de cours proposé par la Cité de l'architecture et du patrimoine et l'Ecole du Louvre permet de conjuguer les compétences des deux institutions afin d’offir une initiation riche et plurielle, au patrimoine architectural universel, il ne suppose aucune connaissance préalable, et s'adresse à toutes et tous, néophytes, curieux et amateurs.

Plus d'informations

lire la suite...
Programme du Forum culturel pour l'Ukraine

Dans le cadre du soutien à l’Ukraine, l’École du Louvre participe au Forum culturel pour l’Ukraine, initié par l’INHA et la RMM, qui a notamment proposé tous les mercredis des conférences sur les arts, l’histoire et le patrimoine d’Ukraine. Chaque rendez-vous a fait l’objet d’une captation qui a été mise en ligne et relayée par les différents partenaires, créant ainsi une collection audiovisuelle accessible à tous les publics francophones, rappelant la richesse et la diversité de l’apport culturel de l’Ukraine au patrimoine universel.

Retrouvez ces conférences en replay

La suite de la programmation sera annoncée progressivement

En savoir +

 

La Réunion des Musées Métropolitains Rouen Normandie (RMM) et l’Institut national d’histoire de l’art (INHA), sont appuyés par le musée du Louvre, le Centre Pompidou, le musée d’Orsay, la Bibliothèque nationale de France (BnF), le musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (Mucem), l’ICOM France, l’École du Louvre, le Comité français d'histoire de l’art (CFHA), l’association générale des conservateurs des collections publiques de France (AGCCPF) les associations d’Amis de musées (AMAR, AMMD), la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) Normandie, dans l’ouverture d’un forum culturel pour faire vivre la culture et le patrimoine ukrainiens menacés.

 

lire la suite...
Cours d'été...

Inscriptions ouvertes pour les cours d'été de l'École du Louvre. Cette année, 17 thèmes originaux  sont proposés en amphithéâtre du 20 juin au 29 juillet 2022 ou en ligne et en replay du 4 juillet au 7 août. Destinés au plus large public, les cours sont dispensés par des spécialistes, conservateurs, universitaires, chercheurs et professionnels du patrimoine. Avec cette année un cycle dispensé en anglais par Frédéric Dassas, conservateur général au département des objets d'art du musée du Louvre, sur le thème des arts décoratifs au XVIIIe siècle en France.
En savoir plus

lire la suite...
Colloque Inventaires et cartographies du patrimoine

Depuis 2014, le programme de recherche Collecta interroge les pratiques érudites du Grand Siècle et les met en perspective à partir de l’exemple de la collection de François-Roger de Gaignières (1642-1715).

Sa reconstitution et sa mise en ligne ont requis la création d’un outil numérique (collecta.fr) qui tente de rendre compte des liens et des cheminements qui se trament, au sein de la collection :

.à travers les stades du travail de l’érudit – des sources, notes et brouillons aux dessins mis au net et classés pour la présentation au public ;
.à travers les matériaux réunis par l’érudit – tableaux et gravures, manuscrits et imprimés, dessins et copies d’archives ;
.à travers les points d’entrée retenus par l’érudit – personnes, familles, institutions, lieux, périodes.
 

Se dessinent ainsi les itinéraires mentaux, documentaires, mais aussi spatiaux de l’érudit à travers ses sources, son réseau de contacts, les lieux qu’il visite, ses centres d’intérêt et les méthodes qu’il déploie dans son objectif d’inventaire des monuments et des familles du royaume et de l’Europe.
 

Colloque Inventaires et cartographies du patrimoine
15-16 septembre 2022
> Ecole du Louvre (Amphithéâtre Michel Ange).

Télécharger le programme

lire la suite...
Expo-école au musée de céramique de Sèvres

Issu d'un partenariat entre l’École du Louvre et le musée national de céramique de Sèvres, la troisième édition du programme Exposition/École a ouvert ses portes le lundi 14 février. Il s'agit de présenter au plus large public le nouvel accrochage des collections permanentes, totalement repensé par les élèves de l'Ecole du Louvre et les équipes scientifiques du musée, de mettre en valeur les chefs-d’œuvre, les savoir-faire et les artistes invités de la Manufacture.

 

Projet pédagogique expérimental, les expositions/Ecole offrent à des élèves de seconde année de deuxième cycle de l’école, l'opportunité de concevoir et de mettre en œuvre un nouvel accrochage temporaire ou permanent dans les espaces des musées partenaires. Placé sous le signe de la rencontre avec les œuvres, le lieu, les visiteurs et les équipes du musée, ces projets inédits permettent chaque année à dix jeunes historiens de l’art, futurs professionnels des musées et du patrimoine, d’expérimenter toutes les étapes d’un projet culturel.
 

Photo : La Bocca, Bertrand Lavier. Escalier d'honneur du musée 
Photographie : Hélyette Arnault.Sèvres-Manufacture et Musée nationaux

lire la suite...