Ecole du Louvre
Partager Envoyer à un ami Version imprimable    A- | A+

Mémoires de recherche

Le salon littéraire, artistique et musical de Madame de Rayssac
Héros, errants d'une histoire à contretemps

Sous la IIIe République, les salons se multiplient à Paris et s'imposent comme une pratique culturelle essentielle de l'aristocratie et de la bourgeoisie. Au milieu de cette floraison exceptionnelle, Madame de Rayssac tient salon. En véritable muse, elle réunit, de 1870 à 1880, un cénacle où se rencontrent intellectuels et artistes toutes générations confondues, dans un climat d'émulation.

L'auteur : Sarah Hassid
Masques et marionnettes dans le théâtre traditionnel des peuples bamana, malinké et bozo
Un art de la fête au Mali

Cet ouvrage s'attache à cette forme particulière de théâtre de tradition animiste qui a cohabité avec l'islamisation et survécu jusqu'à nos jours. Témoin d'une recherche approfondie, complété par un important corpus photographique original et inédit, ce volume permet de restituer à cet art du théâtre de marionnettes sa dimension d'art total et de témoigner de sa grande richesse symbolique et iconographique.

L'auteur : Amaëlle Favreau
Collections du musée du louvre et du musée d'Archéologie Nationale
Iconographie du décor peint de la Céramique de Suse I

Ce mémoire recense, sous forme de catalogue commenté, trois cent cinquante-huit pièces issues de la grande nécropole de la ville de Suse ; des pièces tirées de collections pour une grande part inédites des musées du Louvre et de Saint-Germain-en-Laye.
Il traite également de l'historique des fouilles et de la découverte de la nécropole, établit une typologie du décor peint des coupes et propose un répertoire des motifs décoratifs.
L'ensemble est complété par de nombreuses et riches annexes.

L'auteur : François Bridey
En chair et en os :
Le cadavre au musée

Valeurs, statuts et enjeux de la conservation des dépouilles humaines patrimonialisées

Mémoire de 2e cycle de l’Ecole du Louvre, cet ouvrage propose un point sur la question sensible de la conservation des restes humains dans les institutions patrimoniales.
Traitant du rapport à la mort, des rites et des usages qui l’entourent, du devenir physique de la dépouille, cette étude aborde sans détours le statut des restes humains patrimonialisés, de la reconnaissance à la mise en exposition, et les implications muséographiques, juridiques et culturelles.

L'auteur : Laure Cadot
peintre d'histoire et décorateur
Joseph Blanc (1846-1904)

Connu pour ses réalisations décoratives (Hôtel de Ville de Paris, Panthéon, Opéra Comique, Grand Palais…) Joseph Blanc s'inscrit dans le riche panorama, souvent oublié, de la peinture d'histoire et de grands décors chers à la Troisième République.
Aujourd'hui, cet oeuvre revisité par une monographie rigoureuse, savante et documentée remet en perspective et analyse le parcours et la carrière de l'élève de Blin et Cabanel, prix de Rome, professeur aux Beaux-Arts, peintre d'histoire et décorateur dans le dernier tiers d'un XIXe siècle en devenir.

L'auteur : Pierre Sérié
Mémoires de recherche
La sculpture de la Renaissance dans le Vexin français

Au XVIe siècle, le Vexin français appartenait au diocèse de Rouen. Ce territoire, situé au Nord-Ouest de Paris, vit éclore une statuaire religieuse empreinte d'italianisme mais encore attachée aux canons artistiques du Moyen-Age.
Sa richesse iconographique, sa variété formelle témoignent d'une forme d'expression originale. Ce mémoire révèle un corpus de plus de six cents sculptures étudié pour la première fois dans son ensemble.

L'auteur : Guilaine Benoit Ecolan

Actualités +

Les inscriptions au test probatoire d'entrée en première année de premier cycle à l'École du Louvre (hors APB) se poursuivent jusqu'au 19 février 2016 Ce test fait appel à des connaissances générales acquises dans l'enseignement secondaire et permet de vérifier les bases culturelles des candidats, leur qualité d'expression et de raisonnement, leur sens de l'observation, et enfin leur ouverture vers les domaines historique, artistique et littéraire.
bandeau0bandeau1bandeau2l'Ecole du Louvreles enseignementsla vie étudiantel'internationalla rechercheles publicationsla documentationhandicap
 

Cycle découverte L'animal dans l'art
Du 7 mars au 11 avril

Vigipirate

Vigipirate Plan Vigipirate/Attentat :
 La présentation des cartes (élèves, auditeurs, enseignants) est obligatoire. Selon les dispositions renforcées du plan Vigipirate, il est  interdit d'introduire des bagages dans l'établissement, quelle qu'en soit la taille. Cette mesure s'applique à l'ensemble des usagers : élèves, auditeurs, agents et intervenants pédagogiques.
L’Ecole remercie par avance ses publics de faire preuve de compréhension quant au ralentissement induit par les contrôles de sécurité aux entrées.
 

Chefs-d'oeuvre de Budapest
Musée du Luxembourg
9 mars > 10 juillet 2016

Télégrammes

Médiation au musée de ClunyDimanche 7 février 2016, plus d'une vingtaine d'élèves de l'École du Louvre participent à une nouvelle journée de médiation au musée national du Moyen Age.Présidence de héSam Universitéélection de Jean-Luc Delpeuch le 2 février 2016

Picasso.mania
Grand Palais
Jusqu'au 29 février 2016

Informations

Pour se tenir informé de l'actualité de l'Ecole du Louvre, abonnez-vous à la lettre d'information 

Lettres précédentes : Février 2016 Janvier 2016 Novembre.décembre 2015

Ministere de la Culture et de la Communication  

 

 Le Programme Paris Nouveaux Mondes

Le roi est mort
Musée du château de Versailles
Jusqu'au 21 février 2016

Yoko Ono
Musée d'art contemporain de Lyon
9 mar > 10 juillet 2016

Cycle découverte L'animal dans l'art

Les inscriptions sont ouvertes pour cette nouvelle session consacrée à L'animal dans l'art qui inaugure le programme de cycles « découverte » 2016. Ouverts au plus large public, ces sessions sont proposées ponctuellement durant l'année autour de sujets thématiques d'archéologie et d'histoire de l'art en rapport avec l'actualité des musées et de la recherche. Chaque cycle de cinq séances (cinq lundis, de 19h00 à 20h30) comprend des cours magistraux et une visite d'application dans un musée ou un monument de Paris.
 
Cycle découverte L'animal dans l'art. représenter la faune en Occident de la Renaissance à nos jours, du 7 mars au 11 avril 2016.
par Benjamin Couilleaux,
conservateur du patrimoine, musée Cognac-Jay, commissaire de l'exposition Jean Baptiste Huet ou le plaisir de la nature.

Télécharger le programme et la fiche d'inscription

lire la suite...
Soutenir l'Ecole avec la taxe d'apprentissage

Les entreprises ont jusqu’au 1er mars 2016 pour verser leur taxe d’apprentissage. Cet impôt est versé pour financer le développement de l’enseignement et des formations professionnels et chaque société contributrice est libre de choisir l’établissement d’enseignement bénéficiaire. L’École du Louvre compte parmi les établissements habilités à percevoir cette taxe et les sommes ainsi collectées permettent  de soutenir ou de compléter le financement de nombreuses actions dans les domaines :

►de l’enseignement,

►des fonds d’aide aux élèves,

►des programmes et échanges internationaux,

►des équipements pédagogiques et techniques,

►de la documentation et de la recherche…

 
Élèves, auditeurs, enseignants, professionnels des musées et du patrimoine, amis de l'Ecole, si vous avez parmi vos connaissances ou vos proches, des personnes occupant des postes dans des sociétés assujetties à cet impôt, pourriez-vous les sensibiliser à la démarche de l’École et les inciter à participer à notre projet pour que leur entreprise verse tout ou partie de cet impôt à notre établissement ? N’hésitez pas à nous faire connaître les éventuelles personnes ressources pour établir un premier contact.

Plus d'informations

lire la suite...
Test probatoire

Les inscriptions au test probatoire d'entrée en première année de premier cycle à l'École du Louvre (hors APB) se poursuivent jusqu'au 19 février 2016

Ce test fait appel à des connaissances générales acquises dans l'enseignement secondaire et permet de vérifier les bases culturelles des candidats, leur qualité d'expression et de raisonnement, leur sens de l'observation, et enfin leur ouverture vers les domaines historique, artistique et littéraire.

Il ne nécessite pas de connaissances particulières en histoire de l'art. En savoir plus

lire la suite...
Abou Dhabi

Début mars, l'École du Louvre accueillera la cinquième promotion du master « Histoire de l'art et métiers des musées » de l'Université Paris-Sorbonne Abou Dhabi. Très internationale, celle-ci regroupe dix élèves de nationalités émirienne, saoudienne, iranienne, colombienne, britannique, espagnole, américaine et coréenne.

En savoir plus

lire la suite...
Cours d'histoire de Paris

L'École du Louvre organise chaque année, un cours public et gratuit consacré à l'histoire et au patrimoine de la capitale. Cette année, « Paris dans la Grande Guerre » est confié à Manon Pignot, maître de conférences, Université de Picardie-Jules Verne, membre de l'Institut Universitaire de France En savoir plus

Consultez le programme

lire la suite...
Médiation et accessibilité

Les institutions culturelles s'ouvrent depuis plusieurs années aux questions d'accessibilité : lois nationales, engagements européens, volonté sociale... l'accessibilité est désormais au cœur des politiques publiques. Fort de ce constat et prenant en compte les évolutions théoriques et pratiques, allant d'une catégorisation des publics vers des questions de conception universelle, l'École du Louvre met en place, dans le cadre de sa dominante « Médiation » de première année de deuxième cycle, un nouveau séminaireMédiation et accessibilité, consacré à ces problématiques. En savoir plus

lire la suite...
Héros, errants d'une histoire à contretemps

Paru début novembre 2015, le sixième volume de la collection des « mémoires de recherche de l'École du Louvre » est consacré à Héros, errants d'une histoire à contretemps. Le salon littéraire, artistique et musical de Madame de Rayssac. Cet ouvrage, issu du mémoire de recherche de Master 2 soutenu par Sarah Hassid (prix de l'Association de l'École du Louvre 2011), s'attache aux salons qui, sous la Troisième République, se multiplient à Paris et s'imposent comme une pratique culturelle essentielle de l'aristocratie et de la bourgeoisie. Parmi cette floraison exceptionnelle, Sarah Hassid a pris pour sujet de recherche et d'étude le salon de Madame de Rayssac, exemple intéressant de cénacle où se réunissent, entre les années 1870 et 1890, des intellectuels et des artistes de différentes générations dans un climat d'émulation. En savoir plus

Pour commander

lire la suite...