Ecole du Louvre
Partager Envoyer à un ami Version imprimable    A- | A+

Mémoires de recherche

Le salon littéraire, artistique et musical de Madame de Rayssac
Héros, errants d'une histoire à contretemps

Sous la IIIe République, les salons se multiplient à Paris et s'imposent comme une pratique culturelle essentielle de l'aristocratie et de la bourgeoisie. Au milieu de cette floraison exceptionnelle, Madame de Rayssac tient salon. En véritable muse, elle réunit, de 1870 à 1880, un cénacle où se rencontrent intellectuels et artistes toutes générations confondues, dans un climat d'émulation.

L'auteur : Sarah Hassid
Masques et marionnettes dans le théâtre traditionnel des peuples bamana, malinké et bozo
Un art de la fête au Mali

Cet ouvrage s'attache à cette forme particulière de théâtre de tradition animiste qui a cohabité avec l'islamisation et survécu jusqu'à nos jours. Témoin d'une recherche approfondie, complété par un important corpus photographique original et inédit, ce volume permet de restituer à cet art du théâtre de marionnettes sa dimension d'art total et de témoigner de sa grande richesse symbolique et iconographique.

L'auteur : Amaëlle Favreau
Collections du musée du louvre et du musée d'Archéologie Nationale
Iconographie du décor peint de la Céramique de Suse I

Ce mémoire recense, sous forme de catalogue commenté, trois cent cinquante-huit pièces issues de la grande nécropole de la ville de Suse ; des pièces tirées de collections pour une grande part inédites des musées du Louvre et de Saint-Germain-en-Laye.
Il traite également de l'historique des fouilles et de la découverte de la nécropole, établit une typologie du décor peint des coupes et propose un répertoire des motifs décoratifs.
L'ensemble est complété par de nombreuses et riches annexes.

L'auteur : François Bridey
En chair et en os :
Le cadavre au musée

Valeurs, statuts et enjeux de la conservation des dépouilles humaines patrimonialisées

Mémoire de 2e cycle de l’Ecole du Louvre, cet ouvrage propose un point sur la question sensible de la conservation des restes humains dans les institutions patrimoniales.
Traitant du rapport à la mort, des rites et des usages qui l’entourent, du devenir physique de la dépouille, cette étude aborde sans détours le statut des restes humains patrimonialisés, de la reconnaissance à la mise en exposition, et les implications muséographiques, juridiques et culturelles.

L'auteur : Laure Cadot
peintre d'histoire et décorateur
Joseph Blanc (1846-1904)

Connu pour ses réalisations décoratives (Hôtel de Ville de Paris, Panthéon, Opéra Comique, Grand Palais…) Joseph Blanc s'inscrit dans le riche panorama, souvent oublié, de la peinture d'histoire et de grands décors chers à la Troisième République.
Aujourd'hui, cet oeuvre revisité par une monographie rigoureuse, savante et documentée remet en perspective et analyse le parcours et la carrière de l'élève de Blin et Cabanel, prix de Rome, professeur aux Beaux-Arts, peintre d'histoire et décorateur dans le dernier tiers d'un XIXe siècle en devenir.

L'auteur : Pierre Sérié
Mémoires de recherche
La sculpture de la Renaissance dans le Vexin français

Au XVIe siècle, le Vexin français appartenait au diocèse de Rouen. Ce territoire, situé au Nord-Ouest de Paris, vit éclore une statuaire religieuse empreinte d'italianisme mais encore attachée aux canons artistiques du Moyen-Age.
Sa richesse iconographique, sa variété formelle témoignent d'une forme d'expression originale. Ce mémoire révèle un corpus de plus de six cents sculptures étudié pour la première fois dans son ensemble.

L'auteur : Guilaine Benoit Ecolan

Actualités +

L’École, les associations et clubs étudiants de l’établissement, organisent le mardi 4 septembre 2018 la journée d’accueil des nouveaux élèves de premier et deuxième cycles. Cinq séquences rythmeront cette journée avec :
bandeau0bandeau1bandeau2l'Ecole du Louvreles enseignementsla vie étudiantel'internationalla rechercheles publicationsla documentationhandicap
 

L'Ecole du Louvre vue... 
par la Fondation Culture & Diversité

Junior classes d'histoire de l'art
Un programme expérimental
d'éducation artyistqiue et culturelle 
A partir de septembre 2018

François-René Martin, professeur d’histoire de l’art à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris (HDR), rejoint l’École du Louvre en tant que coordinateur de l’équipe de recherche de l’établissement.
Docteur en science politique (Politique et culture : les musées et le patrimoine) puis docteur en histoire de l’art avec une thèse consacrée à  Grünewald et ses critiques. Problèmes d’histoire de l’histoire de l’art (XVIe-XXIe siècles), François-René Martin, ancien chercheur associé en histoire de l’art à l’Université Marc-Bloch de Strasbourg (1997-2001), puis pensionnaire à l’Institut national d’histoire de l’art (2001-2005), est membre associé de l’équipe de recherche ITEM, ENS-Ulm/CNRS et du laboratoire Sacre (PSL Université). Chargé de mission pour la recherche à l’Ecole du Louvre (2005-207) où il enseigne depuis 2003, il a co-dirigé le troisième cycle de l’ENSBA (2012-2015) et a récemment été directeur de recherche invité au Centre allemand d’histoire de l’art (2015-2018). Professeur à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris depuis 2007, il a notamment enseigné à l’Ecole du Louvre, aux universités de Paris Nanterre, Lumière-Lyon 2, François-Rabelais de Tours, de la Rochelle, Marc-Bloch de Strasbourg…


Les mystères du chef-d'œuvre
Nouveau cycle découverte
>Inscriptions ouvertes

Pour se tenir informé de l'actualité de l'Ecole du Louvre, abonnez-vous à la lettre d'information 

Lettres précédentes : Juin.juillet.août 2018 Mai 2018 Avril 2018

Vigipirate Plan Vigipirate/Attentat :
La présentation des cartes (élèves, auditeurs, enseignants) est obligatoire. Selon les dispositions renforcées du plan Vigipirate, il est  interdit d'introduire des bagages dans l'établissement, quelle qu'en soit la taille. Cette mesure s'applique à l'ensemble des usagers : élèves, auditeurs, agents et intervenants pédagogiques.
L’Ecole remercie par avance ses publics de faire preuve de compréhension quant au ralentissement induit par les contrôles de sécurité aux entrées.
 

Logo ministère de la Culture 

  

   

Junior classes à l'Ecole du Louvre

L’École du Louvre fait une proposition innovante destinée au jeune public : les junior classes d’histoire de l’art. De nouveaux modules d’initiation qui offriront à tous, dès quinze ans, de véritables « boîtes à outils » pour apprendre à voir, décrypter et comprendre de grandes œuvres de l’histoire de l’art qui éclairent notre culture contemporaine. Ce programme expérimental d’éducation artistique et culturelle, propose des cycles de huit séances d’une heure, le jeudi de 18h30 à 19h30, hors des vacances scolaires, accessibles aux lycéens, jeunes étudiants, curieux et néophytes, avec pour cette première session trois grands cycles thématiques :

.La mythologie grecque et romaine
De septembre 2018 à novembre 2018
.Les religions et leurs images
De novembre 2018 à janvier 2019
.Les grandes figures de l’Histoire et du quotidien
De janvier 2019 à avril 2019
 

En savoir plus
S'inscrire en ligne

lire la suite...
Journée d'accueil des nouveaux élèves

L’École, les associations et clubs étudiants de l’établissement, organisent le mardi 4 septembre 2018 la journée d’accueil des nouveaux élèves de premier et deuxième cycles. Cinq séquences rythmeront cette journée avec :

■ de 9h00 à 10h00 (amphithéâtre Rohan)
.Accueil des élèves de première année par la directrice de l'École du Louvre et présentation générale de la formation par la directrice des études.

■ de 10h30 à 12h30 (dans les espaces de Flore)
.Forum des cours de spécialité (présentation des différents cours de spécialité par des enseignants et des représentants des élèves).
.Forum des associations (Association de l'École du Louvre, EDL/Alumni, BDE, Junior entreprise...)
.Présentation des services de l'École : scolarité, services documentaires, des relations internationales...
.Portes ouvertes à la bibliothèque.

■ 12h15-14h00 (jardin du Carrousel)
.Pique-nique du Bureau des élèves.

■ 14h00-15h00
pour les élèves de premier cycle (amphithéâtre Rohan)
pour les élèves de deuxième cycle (amphithéâtre Dürer)
.Séance « vie scolaire » pour une plongée dans la vie étudiante et le fonctionnement de la scolarité : les cours, les examens, les bourses, les dispenses d'assiduité, l'Extranet, les élections...

■ 15h00 (amphithéâtre Rohan)
.Parole aux représentants des élèves aux conseils de l'École (conseil d'administration, conseil des études et de la recherche) et aux associations.

lire la suite...
Rentrées des élèves

Élèves de premier cycle
■ Journée d'accueil des nouveaux élèves : mardi 4 septembre, 9h00, amphithéâtre Rohan
■ Deuxième année (séance de rentrée) : mardi 11 septembre, 9h00, amphithéâtre Rohan
■ Troisième année (séance de rentrée) : mardi 11 septembre, 14h45, amphithéâtre Rohan

 

Élèves de deuxième cycle
■ Journée d'accueil des nouveaux élèves : mardi 4 septembre, 14h00, amphithéâtre Dürer
■ Première année (séance de rentrée) : lundi 18 septembre, 10h00, amphithéâtre Michel-Ange
■ Deuxième année (séance de rentrée) : jeudi 21 septembre, 10h00, amphithéâtre Cézanne

 

Elèves de classe préparatoire aux concours de conservateur
■ lundi 10 septembre, 11h30, amphithéâtre Goya

lire la suite...
Rentrées des auditeurs

Auditeurs, cours d'histoire de l'art et des civilisations

Histoire générale de l'art (en journée)
■ Première année, Histoire générale de l'art (séance de rentrée) :
Mardi 11 septembre, 12h45 (amphithéâtre Rohan)
■ Deuxième année, Histoire générale de l'art (séance de rentrée) :
Vendredi 14 septembre, 9h00 (amphithéâtre Rohan)
■ Troisième année, Histoire générale de l'art (séance de rentrée) :
Lundi 10 septembre, 10h30 (amphithéâtre Rohan)

Histoire générale de l'art (en soirée)
■ Première année, Histoire générale de l'art bis (séance de rentrée) :
Lundi 3 septembre, 20h00 (amphithéâtre Rohan)

Histoire des civilisations (en soirée)
■ Histoire des sociétés occidentales
De l’époque classique (fin du VIe siècle av. J.-C.) aux Barbares (séance de rentrée) : 
jeudi 6 septembre, 20h00 (amphithéâtre Rohan)

Cours de spécialité (en journée)
■ 31 disciplines : voir programme

Cours d'iconographie, d'épigraphie, d'héraldique et de numismatique (en journée)
■ 9 domaines : voir programme

Travaux dirigés devant les oeuvres (en journée)
■ 58 cycles : voir programme

 

Auditeurs, cours d'initiation à l'histoire de l'art
■ Initiation à l'histoire générale de l'art (séances de rentrées) :
Mardi 4 septembre, 18h30 (amphithéâtre Rohan)
Mardi 4 septembre, 20h15 (amphithéâtre Rohan)
Mercredi 5 septembre, 20h15 (amphithéâtre Rohan)
Jeudi 6 septembre, 18h15 (amphithéâtre Rohan)

■ Initiation aux techniques de création et principes de restauration des oeuvres (séance de rentrée) :
Lundi 3 septembre, 18h15 (amphithéâtre Rohan)

 

Votre représentant des auditeurs
■ Madame Chantal Diot

 

 

lire la suite...
Les mystères du chef-d'œuvre

La plupart des gens savent ce que veut dire le mot « chef-d’œuvre » et peuvent identifier le ou les plus célèbres chefs-d’œuvre au monde. La Joconde ou la Madone Sixtine ? Guernica par Picasso ou Les Époux Arnolfini par Van Eyck ? La Vénus de Milo ou la Vénus de Médicis ? Pourtant, nous ne nous interrogeons que rarement sur ce phénomène, sur les circonstances qui ont confié à telle ou telle œuvre ce statut privilégié.

Au cours de ce cycle, nous examinerons l’histoire du « chef-d’œuvre » au fil des siècles, depuis le Moyen Âge jusqu’à notre époque, des corporations et des guildes aux musées et aux expositions « blockbuster ». Le XIXe siècle a vu la création des salles de chefs-d’œuvre tandis que le XXIe siècle privilégie la présentation du chef-d’œuvre isolément. Nos idées concernant les œuvres d’art, leur statut et les moyens de les présenter évoluent. A l’ère de la mondialisation, nous faisons face à de nouveaux défis : pouvons-nous prétendre que nos chefs-d’œuvre et notre canon incarnent des valeurs universelles, comprises et appréciées partout au monde ?

Cycle découverte :
Le mystère du chef-d'œuvre

par Cecilia Hurley,
docteure en histoire de l'art (Oxford/Neuchâtel), HDR, chercheuse rattachée aux collections spéciales,
responsable du pôle patrimonial, Université de Neuchâtel (Suisse),
membre de l'équipe de recherche, École du Louvre

Les mardis 18 et 25 septembre, 2, 9 et 16 octobre 2018, de 19h00 à 20h30.
Une viste d'application, samedi 20 octobre 2018 au musée du Louvre

Informations et inscriptions

lire la suite...
Muséologie canadienne

Le programme de « muséologie canadienne » s'inscrit dans le cadre de l'entente de coopération existant entre l'École du Louvre et l'Université de Montréal, et a pour objectif d’élargir et d’améliorer l'enseignement de muséologie dans les deux institutions. Ouvert aux élèves de première et seconde années de deuxième cycle de l'École du Louvre, ce séminaire développe un programme d'initiation à la recherche appliquée en muséologie. Se déroulant du 18 juin au 14 septembre 2018, il s'organise autour d'un travail de recherche dans un musée canadien, commanditaire d'un projet, et est complété par un enseignement méthodologique (cours et visites de musées québécois) assuré par Colette Dufresne-Tassé, professeur à l'Université de Montréal.
Le séminaire donne lieu à la rédaction d'un rapport de recherche. En savoir plus

 

lire la suite...
EduMUST pour les musées égyptiens

L’École du Louvre s’engage dans le projet européen Education and Capacity Building in Museum Studies (Edu-MUST) aux côtés de quatre universités égyptiennes (Ain Shams University au Caire, Université d’Alexandrie, Damanhour University, Helwan University), du ministère des Antiquités égyptien, du CNRS (centre d’études alexandrines), de partenaires académiques européens (University of Southampton et Democritus University of Thrace) et du musée royal de Mariémont (Belgique). Ce projet, inscrit dans le plan de développement des musées égyptiens, vise à créer et à mettre en œuvre en Égypte des programmes pédagogiques de niveau Master en Museum Studies pour des publics provenant de champs variés (archéologie, histoire, architecture, ingénierie, tourisme, management...). Destinés aux étudiants et aux professionnels des musées, ces formations proposeront l’acquisition de connaissances théoriques et pratiques, tout en promouvant de nouvelles méthodes pédagogiques par le biais des outils numériques grâce à l’implication de chercheurs en ingénierie et à la mise en place d’une base de données intégrant des objets des collections égyptiennes. En savoir plus

lire la suite...