Ecole du Louvre
Partager Envoyer à un ami Version imprimable    A- | A+
Historique
previous

1882

Fondation de l'Ecole du Louvre dans le grand dessein pédagogique de Jules Ferry. Sa mission est alors de « tirer des collections, pour l'instruction du public, l'enseignement qu'elles renferment, et de former les conservateurs, les missionnaires et les fouilleurs ».
Consacré à l'origine aux disciplines archéologiques, l'enseignement se développe rapidement vers les autres domaines de l'histoire de l'art.

1920

Création du cours d'« Histoire générale de l'art », pivot de l'enseignement de l'Ecole, initié dès 1902 par Salomon Reinach.
Mise en place des premières visites-conférences dans les musées.

1921

L'Ecole, qui accueille des auditeurs depuis sa fondation, crée, sous l'impulsion de Rachel Boyer, pensionnaire de la Comédie-Française, des cours du soir pour un public de salariés. Ces cours utilisent les dernières découvertes de la projection photographique et sont radiodiffusés, en 1934, par la TSF.

1927

Création du premier enseignement au monde traitant de muséographie, futur deuxième cycle.
Création de la chaire d'art moderne.
1928, mise en place des premiers travaux pratiques.

1952

Création des cours d'été.

1959

Création de la chaire de la ville de Paris, cours public et gratuit consacré au patrimoine artistique parisien.

1978

Mise en place des premiers cours en régions, dispensés aujourd'hui dans 24 villes partenaires.

1998

L'Ecole s'installe dans ses nouveaux locaux de l'aile de Flore du Palais du Louvre (5000 m2) et bénéficie d'un nouveau statut d'établissement public.

2006

Habilitation au grade de master du diplôme de deuxième cycle.
Lancement du programme « Egalité des chances » en partenariat avec la Fondation Culture et Diversité.

2007

Création du premier master international « Histoire de l’art et muséologie » avec l’Université d’Heidelberg.
L’Ecole du Louvre est actionnaire de l’Agence France-Muséums, chargée de mener à bien le projet de musée du Louvre Abou Dabi.

next

Actualités +

Du 25 au 29 juin 2018, dans le cadre de son programme de cours d'été, l'Ecole du Louvre propose, pour la première fois, un cycle entièrement dispensé en anglais. Fifty shades of masterpieces.
bandeau0bandeau1bandeau2l'Ecole du Louvreles enseignementsla vie étudiantel'internationalla rechercheles publicationsla documentationhandicap
 

L'Ecole du Louvre vue... 
par la Fondation Culture & Diversité

L’École du Louvre salue la mémoire de Christian Goudineau, disparu le 9 mai 2018.  Agrégé de lettres classiques, membre de l'École française de Rome, professeur des universités, (1968-1984), Christian Goudineau  prononce en 1984 sa leçon inaugurale au Collège de France et devient, dans les pas de Camille Jullian, titulaire de la chaire des Antiquités Nationales. Directeur des Antiquités Historiques de Côte d'Azur (1969-1982), Christian Goudineau aura siégé également au Conseil Supérieur de la Recherche Archéologique à partir de 1978, et présidé le conseil scientifique du Centre Européen du Mont Beuvray de 1985 à 2001. Compagnon de route de l’Ecole du Louvre, il fut membre de son conseil d’administration de 1997 à 2006.

La Fondation Daniel et Nina Carrasso, mécène de la recherche à l'Ecole du Louvre, a reçu le 14 mai, le Prix du ministère de la Culture "Un projet, un mécène" pour la création de la Chaire d’enseignement et de recherche dédiée au dialogue entre arts et sciences avec l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD) et l’Ecole polytechnique. 

 

Kupka. Pionnier de l'abstraction
Grand Palais
> 30 juillet 2018

Pour se tenir informé de l'actualité de l'Ecole du Louvre, abonnez-vous à la lettre d'information 

Lettres précédentes : Mai 2018 Avril 2018 Mars 2018

Delacroix
Musée du Louvre
> 28 juillet  2018

Vigipirate Plan Vigipirate/Attentat :
La présentation des cartes (élèves, auditeurs, enseignants) est obligatoire. Selon les dispositions renforcées du plan Vigipirate, il est  interdit d'introduire des bagages dans l'établissement, quelle qu'en soit la taille. Cette mesure s'applique à l'ensemble des usagers : élèves, auditeurs, agents et intervenants pédagogiques.
L’Ecole remercie par avance ses publics de faire preuve de compréhension quant au ralentissement induit par les contrôles de sécurité aux entrées.
 

Artistes et robots
Grand Palais
> 9 juillet 2018

Chagall, Lissitzky, Malévitch...
Centre Pompidou
> 16 juillet 2018

Tintoret
la naissance d'un génie

Musée du Luxembourg
7 mars > 1er juillet 2018

Logo ministère de la Culture 

  

   

Junior classes à l'Ecole du Louvre

L’École du Louvre fait une proposition innovante destinée au jeune public : les junior classes d’histoire de l’art. De nouveaux modules d’initiation qui offriront à tous, dès quinze ans, de véritables « boîtes à outils » pour apprendre à voir, décrypter et comprendre de grandes œuvres de l’histoire de l’art qui éclairent notre culture contemporaine. Ce programme expérimental d’éducation artistique et culturelle, propose des cycles de huit séances d’une heure, le jeudi de 18h30 à 19h30, hors des vacances scolaires, accessibles aux lycéens, jeunes étudiants, curieux et néophytes, avec pour cette première session trois grands cycles thématiques :

.La mythologie grecque et romaine
De septembre 2018 à novembre 2018
.Les religions et leurs images
De novembre 2018 à janvier 2019
.Les grandes figures de l’Histoire et du quotidien
De janvier 2019 à avril 2019
 

En savoir plus
S'inscrire en ligne

lire la suite...
Cours d'été en anglais. Summer courses in English

Du 25 au 29 juin 2018, dans le cadre de son programme de cours d'été, l'Ecole du Louvre propose, pour la première fois, un cycle entièrement dispensé en anglais. Fifty shades of masterpieces. A story of masterpiece in the museum s'adresse ainsi au plus large public, locuteurs natifs résidents en France et de passage à Paris, étudiants, amateurs et passionnés anglophones, à la découverte d'une histoire du chef-d’œuvre dans les musées, of course.
En savoir plus

lire la suite...
Cours d'été

Du 25 juin au 27 juillet 2018, dragons, sphinx et griffons, peinture britannique, jardins de la Renaissance, Bosch, Renoir et son temps, magie dans le monde islamique médiéval, vêtement, pudeur et société en France, Versailles au XXe siècle, l’Humain, la Bête et le Robot, l’art du jardin en Chine, une petite histoire mondiale de l’architecture, des années 70 à nos jours, images et dévotion au Moyen Âge, à la Renaissance et au XVIIe siècle, les Tudors, Cézanne et entrer dans l’image... sont au programme des cours d'été 2018. Une offre renouvelée de dix-sept cycles thématiques originaux (en journée et en soirée) destinés au plus large public.
En savoir plus

lire la suite...
SIEM 2018 : "Les cinq sens au musée"

Dépot des candidatures jusqu'au 17 juin 2018 pour le séminaire international d'été de muséologie (SIEM) qui, pour sa quinzième édition, s'intéressera aux cinq sens au musée. Complément de formation à un cursus d'histoire de l'art ou de muséologie, le SIEM 2018 se déroulera à Paris, du 29 août au 7 septembre 2018 à travers des enseignements théoriques, des rencontres, des tables rondes et des visites d'expositions. En savoir plus

Candidature en ligne
Télécharger l'affiche
Programme à venir fin avril

lire la suite...
EduMUST pour les musées égyptiens

L’École du Louvre s’engage dans le projet européen Education and Capacity Building in Museum Studies (Edu-MUST) aux côtés de quatre universités égyptiennes (Ain Shams University au Caire, Université d’Alexandrie, Damanhour University, Helwan University), du ministère des Antiquités égyptien, du CNRS (centre d’études alexandrines), de partenaires académiques européens (University of Southampton et Democritus University of Thrace) et du musée royal de Mariémont (Belgique). Ce projet, inscrit dans le plan de développement des musées égyptiens, vise à créer et à mettre en œuvre en Égypte des programmes pédagogiques de niveau Master en Museum Studies pour des publics provenant de champs variés (archéologie, histoire, architecture, ingénierie, tourisme, management...). Destinés aux étudiants et aux professionnels des musées, ces formations proposeront l’acquisition de connaissances théoriques et pratiques, tout en promouvant de nouvelles méthodes pédagogiques par le biais des outils numériques grâce à l’implication de chercheurs en ingénierie et à la mise en place d’une base de données intégrant des objets des collections égyptiennes. En savoir plus

lire la suite...