Ecole du Louvre

info +


16 bases générales
d'images
dont 3 thématiques sur les collections publiques françaises

Partager Envoyer à un ami Version imprimable    A- | A+

Bases d'images générales

La méta-base « collections » du portail culture.fr

Grâce à « collections » et à son moteur de recherche, vous pouvez ainsi consulter gratuitement plus de 1,8 millions de données (dont 1 million d'images parmi lesquelles des photographies, tableaux, mais aussi des visites guidées, des bibliographies...) qui couvrent tous les domaines artistiques : architecture, archéologie, objets mobiliers, peinture, sculpture, gravure, dessin, enluminures, arts du spectacles, ethnologie, plans, cartes, archives, généalogie, photographie, événements...
Parmi les 14 bases documentaires : musée du Louvre, Archives Nationales, sites Lascaux, etc.
Le guichet « collections » va continuer de s'enrichir et ce sont 15 millions de données qui seront disponibles d'ici l'automne 2007.

 


Le guide iconographique de l'INHA

Ce guide iconographique propose une sélection commentée de ressources iconographiques sur Internet, libres d'accès et téléchargeables (chaque site disposant de ses propres droits d'usage, l'utilisateur est invité à les vérifier). Il est conçu pour répondre aux exigences scientifiques et pédagogiques de l'enseignement et de la recherche dans les disciplines de l'histoire de l'art et de l'archéologie. Il ne permet pas la recherche d'une oeuvre spécifique.
Il regroupe 145 bases de données d'images dans 16 pays, ce qui représente un corpus de 6 millions d'images.


La base Joconde

Mise en oeuvre par la direction des musées de France, Joconde recense plus de 138 000 notices et 24 000 images de dessins, estampes, objets, peintures, photographies et sculptures du VIIe siècle à nos jours. Ces notices, souvent illustrées par au moins une image, proviennent de plus de 130 musées différents qui conservent des collections d'archéologie, de beaux-arts, d'arts décoratifs, d'ethnologie, d'histoire ou encore de sciences et techniques.


La base Mémoire

Base iconographique, Mémoire est un catalogue d'images fixes provenant de la médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine ainsi que des services régionaux de l'Inventaire général, des monuments historiques et de l'archéologie.

 


La base Narcisse

Narcisse est une base documentaire sur les peintures de chevalet du Laboratoire de recherche des musées de France.

 


La base Architecture et Patrimoine

La base Architecture et Patrimoine rassemble la base Mérimée et la base Palissy. Mérimée recense le patrimoine monumental français : architecture religieuse, domestique, agricole, scolaire, militaire et industrielle. La base contient environ 160 000 notices, certaines plus développées que d'autres, avec ou sans photos. La base Palissy recense le patrimoine mobilier français dans toute sa diversité : meubles et objets religieux, domestiques, scientifiques et industriels. Elle contient environ 260 000 notices, dont près de 15 000 illustrées, réparties en deux fonds interrogeables séparément ou simultanément.


La base Mémoire-Archéo

Un domaine « Archéologie » a été crée dans la base « Mémoire » afin de mettre en ligne les photos numérisées et conservées dans les différents services régionaux de l'archéologie ainsi que ceux relevant de la sous-direction de l'archéologie.

 


L'Iconothèque de l’Institut national d’archéologie préventive

L'Inrap vous propose des images de ses fouilles et de ses manifestations culturelles et scientifiques.
2736 documents disponibles.

 


Le catalogue des fonds culturels numérisés

Ce catalogue décrit les fonds (textuels, iconographiques, sonores, audiovisuels...) numérisés ou en cours de numérisation, conservés dans les bibliothèques, services d'archives, musées, services patrimoniaux et autres institutions culturelles en France. Il permet d'identifier ces fonds et, le cas échéant, de les consulter en ligne.

 


Videomuseum

Videomuseum est un réseau de musées et d’organismes français gérant des collections d’art moderne et contemporain (musées nationaux, régionaux, départementaux ou municipaux, Fnac, Frac, fondations) qui se sont regroupés pour développer, en commun, des méthodes et des outils utilisant les nouvelles technologies de traitement de l’information afin de mieux recenser et diffuser la connaissance de leur patrimoine muséographique.

Chaque établissement décrit les œuvres de sa collection suivant un thesaurus commun qui comporte les index suivants : Nom d’artiste ; Type d’œuvre ; Domaine, dénomination ; Matériaux, support, technique.

 


L'agence photographique de la Réunion des musées nationaux

Le site créé par l'agence photographique de la Réunion des musées nationaux ouvre à tous, professionnels ou non, l'accès à un catalogue d'images d'art on line. Plus de 200 000 images photographiques des oeuvres d'art conservées dans les musées nationaux et régionaux français, comme le Louvre, Orsay, le Centre Georges Pompidou ou le musée Picasso, sont désormais directement accessibles sur Internet.

 


Gallica, bibliothèque numérique

Gallica propose un accès à 70 000 ouvrages numérisés, à plus de 80 000 images et à plusieurs dizaines d'heures de ressources sonores. Cet ensemble constitue l'une des plus importantes bibliothèques numériques accessibles gratuitement sur Internet.

 


Insecula

Ce site est constitué autour d'une importante base images couvrant aussi bien des monuments, des musées, des sites, des villes... La consultation de chaque image renvoie à des thèmes associés.

 


The Web Gallery of Art

Ce site est à la fois un musée virtuel en ligne et une base d'images sur la peinture et la sculpture européennes (XIIe siècle-XVIIIe siècle) avec un catalogue de plus de 12 400 reproductions.

 


Bn Opaline

Catalogue en ligne des collections spécialisées de la Bnf, ce site base permet de consulter près de 37 494 images dans sept grands domaines (arts du spectacle, cartes et plans, estampes et photographies, manuscrits littéraires français XXe siècle, monnaies, médailles et antiques, musique).

 


Catalogue en ligne La Fayette

L'Art des Etats-Unis dans les collections publiques françaises (1620-1940)
Ce catalogue bilingue regroupe plus de 1 700 oeuvres d'artistes américains, de tous les domaines artistiques (hormis la gravure et la photographie) ayant intégré les collections nationales françaises avant 1940. Chaque oeuvre est étudiée sous la forme de fiche individuelle précisant les : titre, artiste, technique, dimensions, numéro d'inventaire, mode d'acquisition, bibliographie et historique des dépôts ; chaque fois que les droits de reproduction le permettaient, l'oeuvre a été reproduite ; le lieu de conservation est précisé avec un lien vers le site Internet et des photographies de l'institution.
Ce projet a été mené par le musée du Louvre en partenariat avec la Luce fondation, la Terra Foundation for American art et les American friends of the Louvre.

 


Catalogue en ligne d'outre-Manche

L'art britanique dans les collections publiques françaises
Ce catalogue en ligne, proposé par le musée du Louvre, regroupe près de 3000 oeuvres d'artistes britanniques réalisées avant 1940, de tous les domaines (hormis la gravure et la photographie), et appartenant aux collections publiques françaises. Chaque oeuvre est présentée sous la forme d'une fiche individuelle contenant les rubriques suivantes : titre, artiste, technique, dimensions, numéro d'inventaire, mode d'acquisition, bibliographie et historique des dépôts. Chaque fois que les droits de reproduction le permettent, l'oeuvre a été reproduite. Le lieu de conservation est précisé avec un lien vers le site internet du musée détenteur et des photographies de l'institution.

 


Répertoire des tableaux italiens dans les collections publiques françaises (XIIIe-XIXe)

Depuis 2001, l'Institut national d'histoire de l'art établit un répertoire aussi exhaustif que possible des tableaux italiens conservés dans les collections publiques françaises. Cette enquête consiste à localiser, identifier et documenter les quelques 13 000 tableaux recensés, qu'ils appartiennent aux collections d'un musée ou à une institution publique.

 

Actualités +

Du 24 juin au 26 juillet 2019, la bataille du gothique, Ingres érotique, Michel-Ange et le michelangelisme, les Tanagras, la sculpture de cire, Versailles en ses marbres, le futurisme italien, Japon et japonisme, les artistes femmes de la modernité, l’univers du textile à la Renaissance, les bronzes grecs, l’art et le sida, Monet, l’art et les rites en Papousasie, 1848 et l’art en révolution, l’art cinétique et la pyramide du Louvre a 30 ans...
bandeau0bandeau1bandeau2l'Ecole du Louvreles enseignementsla vie étudiantel'internationalla rechercheles publicationsla documentationhandicap
 

Télégrammes

 

Jacqueline Lichtenstein est décédée le 3 avril 2019, à l’âge de 72 ans. Philosophe, historienne de l’art, l’auteure de La couleur éloquente et de La Tache aveugle, a dirigé avec Christian Michel, l’édition des Conférences de l’Académie royale de peinture et de sculpture à l’époque de Louis XIV, de 1648 à 1793  (12 vol., 2007-2015). Elle a été professeure aux Université de Berkeley, de Paris X-Nanterre, de Paris IV-Sorbonne et à l'École du Louvre.

Membre du Conseil des études et de la recherche de l’École jusqu’à ce jour, elle y a enseigné « Histoire de l’art », « Esthétique » et « Histoire des idées » depuis 2013. Son enseignement a touché les étudiants du premier au troisième cycle qui tous se rappelleront de son immense savoir et de sa générosité à le partager.

Dans la peine, son École, ses personnels, ses collègues, ses élèves et ses anciens élèves lui rendent ici hommage.

Nocturnes du Samedi
Musée du Louvre
avec les élèves de l'Ecole du Louvre

L'Ecole du Louvre vue... 
par la Fondation Culture & Diversité

Pour se tenir informé de l'actualité de l'Ecole du Louvre, abonnez-vous à la lettre d'information 
 

Lettres précédentes : Mai 2019 Avril 2019 Mars 2019

Vigipirate Plan Vigipirate/Attentat :
La présentation des cartes (élèves, auditeurs, enseignants) est obligatoire. Selon les dispositions renforcées du plan Vigipirate, il est  interdit d'introduire des bagages dans l'établissement, quelle qu'en soit la taille. Cette mesure s'applique à l'ensemble des usagers : élèves, auditeurs, agents et intervenants pédagogiques.
L’Ecole remercie par avance ses publics de faire preuve de compréhension quant au ralentissement induit par les contrôles de sécurité aux entrées.
 

             Logo du ministère de la culture  

Cours d'été

Du 24 juin au 26 juillet 2019, la bataille du gothique, Ingres érotique, Michel-Ange et le michelangelisme, les Tanagras, la sculpture de cire, Versailles en ses marbres, le futurisme italien, Japon et japonisme, les artistes femmes de la modernité, l’univers du textile à la Renaissance, les bronzes grecs, l’art et le sida, Monet, l’art et les rites en Papousasie, 1848 et l’art en révolution, l’art cinétique et la pyramide du Louvre a 30 ans... sont au programme des cours d'été 2019. Une offre renouvelée de dix-huit cycles thématiques originaux (en journée et en soirée) destinés au plus large public.
En savoir plus

lire la suite...
Neil MacGregor à l'Ecole du Louvre

L’École du Louvre accueille Neil MacGregor pour une session exceptionnelle de cours d’été. Historien de l’art, écrivain, homme de télévision, l’ancien directeur de la National Gallery de Londres et du British Museum, proposera une « Summer class » en anglais, consacrée aux Many (sometimes Dangerous) Lives of Museum Objects, une découverte, lecture, redécouverte et relecture des objets et œuvres de musées, comme autant de véritables « biographies » qui tourneront les pages d’une histoire du monde.

Série 4 (en journée), du 1er au 5 juillet 2019

The Many (sometimes Dangerous) Lives of Museum Objects.
Neil MacGregor,
Art historian, writer and broadcaster,
Formerly Director of the National Gallery and the British Museum, London
and Founding Director of the Humboldt Forum, Berlin.

En savoir plus

lire la suite...
Festival de l'histoire de l'art 2019

Manifestation unique au monde, le Festival de l’histoire de l’art rassemble chaque année les spécialistes internationaux de l’histoire de l’art. Conçu comme un carrefour des publics et des savoirs, ce rendez-vous, ouvert à tous et gratuit, propose pendant trois jours des conférences, débats, concerts, expositions, projections, lectures, ateliers, présentations d'ouvrages, expositions et rencontres autour de l’histoire de l’art. Cette année, du 7 au 9 juin 2019, des milliers de visiteurs sont attendus à Fontainebleau pour une neuvième édition qui réunira à nouveau grand public et professionnels, autour des pays nordiques (Danemark, Finlande, Islande, Norvège et Suède), pays invités, et du thème du peuple, développé selon quatre volets : peuple et pouvoir, peuple et collectivités, les cultures du peuple, peuple et espace... En savoir plus

 
Partenaire du Festival de l'histoire de l'art pour la neuvième année consécutive, l'École collabore à de nombreuses opérations mises en place pour cette nouvelle édition. Médiations, conférences, université de printemps, Salon du livre et de la revue d'art... En savoir plus

lire la suite...
Nouvelles perspectives dans l'approche des publics

Conclusion de la première année d'activité du séminaire doctoral consacré aux nouvelles orientations épistémologiques et méthodologiques qui caractérisent le domaine des Visitor Studies, la journée internationale d'étude et de recherche du 13 juin sera consacrée aux "Nouvelles perspectives dans l'approche des publics". Elle prolongera les réflexions de la Mission Musées du XXIe siècle sur la métamorphose des relations avec les publics et leurs conséquences sur l'écosystème professionnel des musées.

Fruit d’une collaboration entre l'École du Louvre, l'Université du Québec à Montréal et le Musée des beaux-arts de Montréal, cette journée d'étude et de recherche élargira le cercle franco-canadien à des partenaires européens (Allemagne, Autriche, Belgique, Italie, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suisse) et aura pour problématique centrale les nouveaux dispositifs d'enquêtes en tant qu’instances d’intermédiation de la parole des visiteurs et principes de réflexivité de la recherche en muséologie. En savoir plus

lire la suite...
SIEM 2019 : "La lutte contre le trafic illicite des biens culturels"

Dépot des candidatures jusqu'au 2 juin 2019 pour le séminaire international d'été de muséologie (SIEM) qui, pour sa seizième édition, s'intéressera à la question de la lutte contre le trafic illicite des biens culturels et des atteintes au patrimoine archéologique. Complément de formation à un cursus d'histoire de l'art ou de muséologie, le SIEM 2019 se déroulera à Paris, du 28 août au 6 septembre 2019 à travers des enseignements théoriques, des rencontres, des tables rondes et des visites d'expositions. En savoir plus

Candidature en ligne
Télécharger l'affiche
Télécharger le programme

lire la suite...