Ecole du Louvre

info +


16 bases générales
d'images
dont 3 thématiques sur les collections publiques françaises

Partager Envoyer à un ami Version imprimable    A- | A+

Bases d'images générales

La méta-base « collections » du portail culture.fr

Grâce à « collections » et à son moteur de recherche, vous pouvez ainsi consulter gratuitement plus de 1,8 millions de données (dont 1 million d'images parmi lesquelles des photographies, tableaux, mais aussi des visites guidées, des bibliographies...) qui couvrent tous les domaines artistiques : architecture, archéologie, objets mobiliers, peinture, sculpture, gravure, dessin, enluminures, arts du spectacles, ethnologie, plans, cartes, archives, généalogie, photographie, événements...
Parmi les 14 bases documentaires : musée du Louvre, Archives Nationales, sites Lascaux, etc.
Le guichet « collections » va continuer de s'enrichir et ce sont 15 millions de données qui seront disponibles d'ici l'automne 2007.

 


Le guide iconographique de l'INHA

Ce guide iconographique propose une sélection commentée de ressources iconographiques sur Internet, libres d'accès et téléchargeables (chaque site disposant de ses propres droits d'usage, l'utilisateur est invité à les vérifier). Il est conçu pour répondre aux exigences scientifiques et pédagogiques de l'enseignement et de la recherche dans les disciplines de l'histoire de l'art et de l'archéologie. Il ne permet pas la recherche d'une oeuvre spécifique.
Il regroupe 145 bases de données d'images dans 16 pays, ce qui représente un corpus de 6 millions d'images.


La base Joconde

Mise en oeuvre par la direction des musées de France, Joconde recense plus de 138 000 notices et 24 000 images de dessins, estampes, objets, peintures, photographies et sculptures du VIIe siècle à nos jours. Ces notices, souvent illustrées par au moins une image, proviennent de plus de 130 musées différents qui conservent des collections d'archéologie, de beaux-arts, d'arts décoratifs, d'ethnologie, d'histoire ou encore de sciences et techniques.


La base Mémoire

Base iconographique, Mémoire est un catalogue d'images fixes provenant de la médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine ainsi que des services régionaux de l'Inventaire général, des monuments historiques et de l'archéologie.

 


La base Narcisse

Narcisse est une base documentaire sur les peintures de chevalet du Laboratoire de recherche des musées de France.

 


La base Architecture et Patrimoine

La base Architecture et Patrimoine rassemble la base Mérimée et la base Palissy. Mérimée recense le patrimoine monumental français : architecture religieuse, domestique, agricole, scolaire, militaire et industrielle. La base contient environ 160 000 notices, certaines plus développées que d'autres, avec ou sans photos. La base Palissy recense le patrimoine mobilier français dans toute sa diversité : meubles et objets religieux, domestiques, scientifiques et industriels. Elle contient environ 260 000 notices, dont près de 15 000 illustrées, réparties en deux fonds interrogeables séparément ou simultanément.


La base Mémoire-Archéo

Un domaine « Archéologie » a été crée dans la base « Mémoire » afin de mettre en ligne les photos numérisées et conservées dans les différents services régionaux de l'archéologie ainsi que ceux relevant de la sous-direction de l'archéologie.

 


L'Iconothèque de l’Institut national d’archéologie préventive

L'Inrap vous propose des images de ses fouilles et de ses manifestations culturelles et scientifiques.
2736 documents disponibles.

 


Le catalogue des fonds culturels numérisés

Ce catalogue décrit les fonds (textuels, iconographiques, sonores, audiovisuels...) numérisés ou en cours de numérisation, conservés dans les bibliothèques, services d'archives, musées, services patrimoniaux et autres institutions culturelles en France. Il permet d'identifier ces fonds et, le cas échéant, de les consulter en ligne.

 


Videomuseum

Videomuseum est un réseau de musées et d’organismes français gérant des collections d’art moderne et contemporain (musées nationaux, régionaux, départementaux ou municipaux, Fnac, Frac, fondations) qui se sont regroupés pour développer, en commun, des méthodes et des outils utilisant les nouvelles technologies de traitement de l’information afin de mieux recenser et diffuser la connaissance de leur patrimoine muséographique.

Chaque établissement décrit les œuvres de sa collection suivant un thesaurus commun qui comporte les index suivants : Nom d’artiste ; Type d’œuvre ; Domaine, dénomination ; Matériaux, support, technique.

 


L'agence photographique de la Réunion des musées nationaux

Le site créé par l'agence photographique de la Réunion des musées nationaux ouvre à tous, professionnels ou non, l'accès à un catalogue d'images d'art on line. Plus de 200 000 images photographiques des oeuvres d'art conservées dans les musées nationaux et régionaux français, comme le Louvre, Orsay, le Centre Georges Pompidou ou le musée Picasso, sont désormais directement accessibles sur Internet.

 


Gallica, bibliothèque numérique

Gallica propose un accès à 70 000 ouvrages numérisés, à plus de 80 000 images et à plusieurs dizaines d'heures de ressources sonores. Cet ensemble constitue l'une des plus importantes bibliothèques numériques accessibles gratuitement sur Internet.

 


Insecula

Ce site est constitué autour d'une importante base images couvrant aussi bien des monuments, des musées, des sites, des villes... La consultation de chaque image renvoie à des thèmes associés.

 


The Web Gallery of Art

Ce site est à la fois un musée virtuel en ligne et une base d'images sur la peinture et la sculpture européennes (XIIe siècle-XVIIIe siècle) avec un catalogue de plus de 12 400 reproductions.

 


Bn Opaline

Catalogue en ligne des collections spécialisées de la Bnf, ce site base permet de consulter près de 37 494 images dans sept grands domaines (arts du spectacle, cartes et plans, estampes et photographies, manuscrits littéraires français XXe siècle, monnaies, médailles et antiques, musique).

 


Catalogue en ligne La Fayette

L'Art des Etats-Unis dans les collections publiques françaises (1620-1940)
Ce catalogue bilingue regroupe plus de 1 700 oeuvres d'artistes américains, de tous les domaines artistiques (hormis la gravure et la photographie) ayant intégré les collections nationales françaises avant 1940. Chaque oeuvre est étudiée sous la forme de fiche individuelle précisant les : titre, artiste, technique, dimensions, numéro d'inventaire, mode d'acquisition, bibliographie et historique des dépôts ; chaque fois que les droits de reproduction le permettaient, l'oeuvre a été reproduite ; le lieu de conservation est précisé avec un lien vers le site Internet et des photographies de l'institution.
Ce projet a été mené par le musée du Louvre en partenariat avec la Luce fondation, la Terra Foundation for American art et les American friends of the Louvre.

 


Catalogue en ligne d'outre-Manche

L'art britanique dans les collections publiques françaises
Ce catalogue en ligne, proposé par le musée du Louvre, regroupe près de 3000 oeuvres d'artistes britanniques réalisées avant 1940, de tous les domaines (hormis la gravure et la photographie), et appartenant aux collections publiques françaises. Chaque oeuvre est présentée sous la forme d'une fiche individuelle contenant les rubriques suivantes : titre, artiste, technique, dimensions, numéro d'inventaire, mode d'acquisition, bibliographie et historique des dépôts. Chaque fois que les droits de reproduction le permettent, l'oeuvre a été reproduite. Le lieu de conservation est précisé avec un lien vers le site internet du musée détenteur et des photographies de l'institution.

 


Répertoire des tableaux italiens dans les collections publiques françaises (XIIIe-XIXe)

Depuis 2001, l'Institut national d'histoire de l'art établit un répertoire aussi exhaustif que possible des tableaux italiens conservés dans les collections publiques françaises. Cette enquête consiste à localiser, identifier et documenter les quelques 13 000 tableaux recensés, qu'ils appartiennent aux collections d'un musée ou à une institution publique.

 

Actualités +

Qui est Caravage ? Quel est cet artiste, qui ne forma aucun élève, mais dont l’œuvre comme le style eurent une influence considérable dans toute l’Europe ?
bandeau0bandeau1bandeau2l'Ecole du Louvreles enseignementsla vie étudiantel'internationalla rechercheles publicationsla documentationhandicap
 

L'Ecole du Louvre vue... 
par la Fondation Culture & Diversité

Télégrammes

Test probatoire

Les inscriptions au Test probatoire d'entrée en première année de premier cycle à l'École du Louvre, pour l'année universitaire 2018-2019, débutent le 1er décembre 2017. Les dossiers d'inscription sont disponibles dès cette date et durant la journée Portes Ouvertes du 2 décembre 2017.

Cycle découverte
Caravage
Inscriptions en cours

Informations

Pour se tenir informé de l'actualité de l'Ecole du Louvre, abonnez-vous à la lettre d'information 

Lettres précédentes : Novembre.décembre 2017 Octobre 2017 Septembre 2017

Nous sommes foot
MuCEM
> 4 février 2018

Vigipirate

Vigipirate Plan Vigipirate/Attentat :
La présentation des cartes (élèves, auditeurs, enseignants) est obligatoire. Selon les dispositions renforcées du plan Vigipirate, il est  interdit d'introduire des bagages dans l'établissement, quelle qu'en soit la taille. Cette mesure s'applique à l'ensemble des usagers : élèves, auditeurs, agents et intervenants pédagogiques.
L’Ecole remercie par avance ses publics de faire preuve de compréhension quant au ralentissement induit par les contrôles de sécurité aux entrées.
 

Irving Penn
Grand Palais
> 29 janvier 2018

Plan Vigiprate
Réagir en cas d'attaque

Logo ministère de la Culture 

  

   

Gauguin l'alchimiste
Grand Palais
> 22 janvier 2018

Claire Barbillon, directrice de l'Ecole du Louvre

Claire Barbillon est nommée directrice de l’École du Louvre par arrêté de la ministre de la Culture en date du 1er décembre 2017 publié au Journal officiel le 3 décembre 2017. Professeure en histoire de l’art contemporain à l’université de Poitiers depuis 2014, elle a auparavant été maître de conférences à l’université de Paris Ouest Nanterre La Défense (2008-2014), directrice  des études de l’École du Louvre (2003-2011) et maître de conférences à l’université de Bordeaux III
(2001-2003). Spécialiste de la sculpture de la seconde moitié du XIXe siècle et d'historiographie, elle devient la première directrice de l’École du Louvre depuis sa fondation en 1882.

 

lire la suite...
Caravage, ou la puissance d’un génie, entre scandale et spiritualité

Qui est Caravage ? Quel est cet artiste, qui ne forma aucun élève, mais dont l’œuvre comme le style eurent une influence considérable dans toute l’Europe ?
Ce nouveau cycle « découverte » propose d’étudier la production artistique de ce peintre à la trajectoire fulgurante, génial et maudit à la fois, scandaleux et admiré, au réalisme souvent extrême, dont la carrière s’arrêta brutalement à 38 ans mais qui eut néanmoins le temps de révolutionner profondément la peinture tant dans sa forme que dans ses sujets.
 

Cycle découverte :
Caravage, ou la puissance d’un génie, entre scandale et spiritualité

par Aude Gobet,
docteur en histoire de l'art, chef du service d'étude et de documentation,
département des peintures, musée du Louvre

Les vendredis 19 et 26 janvier et 2,9 et 16 février 2018, de 18h30 à 20h00.
Pas de visite d'application.

Informations et inscriptions

lire la suite...
Journée d'étude photographie

Prolongement du groupe de recherche et du séminaire d'histoire de la photographie, cette cinquième journée d'étude, intitulée femmes photographes, travestissements, théâtralité, représentations, est organisée le 18 janvier 2018 grâce au soutien de la fondation d’entreprise Neuflize OBC. Cette nouvelle rencontre est construite autour des travaux de recherche accomplis par les étudiants de l’École du Louvre et de l’Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne. Elle souligne la manière dont une création par les femmes a exalté et souligné le rapport de la photographie à l’art théâtral, en jouant sur les artifices de la représentation pour mieux la révéler.

Consulter le programme

lire la suite...
Louvre Abu Dhabi et Ecole du Louvre

Membre de l’Agence France-Muséums, opérateur du Louvre Abu Dhabi, l’École du Louvre est, depuis mars 2007, engagée dans les projets culturels français aux Émirats Arabes Unis. L’inauguration du Louvre Abu Dhabi est l’occasion de dresser un bilan de dix années de coopération...

En savoir plus

lire la suite...
Les jeunes ont la parole

Nouvelle édition et session d’hiver pour le programme « Les jeunes ont la parole ». Cette opération de médiation originale, mise en place par le musée du Louvre, propose au public jeune une découverte ou une redécouverte du musée et de ses collections lors des nocturnes du vendredi.

Confiée à des étudiants, notamment aux élèves de l’École du Louvre, cette expérience de médiation s’inscrit dans le programme des actions d’application pratique des enseignements dispensés à l’École.
Cette année, après une nouvelle préparation assurée par les équipes du musée et de l’École, une cinquantaine d’élèves participeront à cette opération les vendredis 1er, 8 et 15 décembre 2017. Ainsi, trois soirs durant, ils partageront le regard qu’ils portent sur les œuvres et feront découvrir aux visiteurs leur musée du Louvre et les œuvres de leur choix. Une opération de médiation participative pour découvrir, redécouvrir et échanger.

lire la suite...
Corpus numérique de la sculpture

La rentrée universitaire est marquée par la signature de la convention qui unit l’École du Louvre, le musée du Louvre, l’UMR 5138 (Archéologie et Archéométrie Maison de l'Orient et de la Méditerranée-Jean Pouilloux) et l’UMR 6298 (ARTEHIS, Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés) pour la mise en œuvre d’un nouveau programme de recherche sur la sculpture de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge en France (IVe siècle-Xe siècle).
 
Initié par l’équipe de recherche de l’École du Louvre, ce projet de corpus numérique est mené en partenariat avec le département des sculptures du musée du Louvre et le CNRS et s’inscrit dans l’axe de recherche développé par l’équipe de recherche de l’établissement : « L’atelier de l’histoire de l’art : de la collecte aux humanités numériques ».

En savoir plus

lire la suite...
EduMUST pour les musées égyptiens

L’École du Louvre s’engage dans le projet européen Education and Capacity Building in Museum Studies (Edu-MUST) aux côtés de quatre universités égyptiennes (Ain Shams University au Caire, Université d’Alexandrie, Damanhour University, Helwan University), du ministère des Antiquités égyptien, du CNRS (centre d’études alexandrines), de partenaires académiques européens (University of Southampton et Democritus University of Thrace) et du musée royal de Mariémont (Belgique). Ce projet, inscrit dans le plan de développement des musées égyptiens, vise à créer et à mettre en œuvre en Égypte des programmes pédagogiques de niveau Master en Museum Studies pour des publics provenant de champs variés (archéologie, histoire, architecture, ingénierie, tourisme, management...) (1). Destinés aux étudiants et aux professionnels des musées, ces formations proposeront l’acquisition de connaissances théoriques et pratiques, tout en promouvant de nouvelles méthodes pédagogiques par le biais des outils numériques grâce à l’implication de chercheurs en ingénierie et à la mise en place d’une base de données intégrant des objets des collections égyptiennes. En savoir plus

lire la suite...