Le programme "Egalité des chances"

 
 
©Philippe Devernay

 
Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication et Luc Chatel, ministre de l'Education nationale et porte-parole du Gouvernement étaient à l'Ecole du Louvre, le 23 février, dans le cadre du programme "Egalité des chances" que l'Ecole conduit avec la Fondation Culture et Diversité présidée par Marc Ladreit de Lacharrière.
 
Ce programme destiné aux lycéens ayant choisi l'option "Histoire des arts" et scolarisés en zones sensibles vise à renforcer l'égalité des chances dans l'accès aux études supérieures en histoire de l'art et, en prolongement, aux métiers des musées et du patrimoine auxquels l'Ecole du Louvre prépare.
 
Trois types d'interventions sont organisés. Tout d'abord une "journée des métiers" qui réunit, chaque année en janvier, les élèves des classes de seconde de détermination des établissements concernés, avec des interventions de professionnels du patrimoine le matin et des visites découvertes l'après-midi dans les musées, où toutes les fonctions muséales, de la conservation à l'accueil du public en passant par les activités culturelles, sont présentées par des professionnels sur leur lieu de travail.
 
Le deuxième volet du programme est la mise en place d'un partenariat fondé sur des rencontres tout au long de l'année, entre des élèves de quatrième année de l'Ecole du Louvre, qui ont fait le choix d'un séminaire de médiation orale, précisément orienté sur ce projet, et des lycéens de seconde ou de première. Il s'agit, dans le cadre de visites de musées ou de monuments, dont le choix incombe aux enseignants des lycées, de compléter les approches plus académiques par une dynamique de petits groupes, composés d'un élève de l'Ecole et de cinq ou six lycéens, croisant leurs commentaires. Ce programme de visites est élaboré dans une logique de concertation avec les équipes pédagogiques de chaque lycée.
 
Enfin, pendant les vacances de février (six jours) un groupe de quarante à cinquante élèves de Terminale prépare le test probatoire d'entrée avec, en complément des séances de travail, des visites exceptionnelles de musées et de sites patrimoniaux. Cette partie du programme est proposée, depuis 2009, à l'ensemble des lycées de France croisant les deux critères : option "Histoire des arts" et localisation en zones sensibles.
 
C'est ce stage, réunissant 49 lycéens, qui a reçu la visite des ministres Frédéric Mitterrand et Luc Chatel qui ont soutenu et encouragé ce programme déjà reconnu par une convention de partenariat signée il y a deux ans entre la Fondation et les deux ministères.
 
L'année dernière, seize élèves issus du projet "Egalité des chances" ont été reçus au test probatoire d'entrée en première année de premier cycle 2009-2010 et douze ont choisi d'intégrer l'établissement.
 
Une fois entrés à l'Ecole, ces élèves bénéficient d'un accompagnement spécifique, grâce à un système de tutorat et d'aide au logement pour les étudiants boursiers sur critères sociaux.
 
 
La Fondation Culture et Diversité : http://www.fondationcultureetdiversite.org/
Le discours de Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication : Discours





Test probatoire

 
Les inscriptions au test probatoire d'entrée en première année de premier cycle à l'Ecole du Louvre sont closes depuis le 26 février 2010. Plus de 2000 dossiers de candidature ont été enregistrés pour des épreuves qui se dérouleront le samedi 20 mars 2010 à la Maison des examens d'Arcueil.
 
Ce test fait appel à des connaissances générales acquises dans l'enseignement secondaire et permet de vérifier les bases culturelles des candidats, leur qualité d'expression et de raisonnement, leur sens de l'observation, et enfin leur ouverture vers les domaines historique, artistique et littéraire. Il ne nécessite pas de connaissances particulières en histoire de l'art.
 
Pour commander les annales du test probatoire





Siem 2010 : patrimoine immatériel et objets culturels

 
Le séminaire international d’été de muséologie traitera, pour sa septième édition, du patrimoine immatériel. Ou comment, au sein d’un musée ou d’un espace d’exposition, conserver les pratiques, usages, connaissances et savoir-faire, ainsi que les oeuvres, objets et espaces culturels qui leur sont associés. Comment les sauvegarder, les exposer et en diffuser la connaissance ?
 
Comment danse, spectacles et rituels... peuvent-ils, entre autres, participer à l'enrichissement des savoirs et quels peuvent être les apports de la médiation, de la muséographie, du multimédia et des nouvelles technologies pour une meilleure compréhension de ces collections ?
 
Enseignements théoriques, tables rondes, rencontres avec des professionnels et visites de musées feront découvrir aux participants de ce séminaire les approches mises en oeuvre par différents types de musées : depuis la fabrication de la dentelle à la Cité internationale de la dentelle et de la mode à Calais, jusqu’au savoir-faire de la manufacture et du musée de la céramique à Sèvres, en passant par la pratique musicale et la conservation des instruments à la Cité de la musique, par l’évocation et la transmission des usages traditionnels au musée du quai Branly, par les recherches menées au Centre national de la danse et par le travail de mémoire effectué à la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, à Paris.

Ce séminaire se déroulera essentiellement en français. Cependant, les participants pourront s'exprimer en anglais. Une bonne compréhension des deux langues est indispensable. La participation à ce programme donne lieu à une attestation et peut faire l'objet, sur accord préalable, d'une évaluation académique.
 
Droits d'inscription : 130 € + 420 € (frais de participation comprenant l'hébergement à Paris en auberge de jeunesse et les voyages à Dunkerque et Calais) ; ou droits d'inscription : 130 € + 140 € (frais de participation comprenant les voyages à Calais et Dunkerque).
 
Le nombre de participants est limité à 25. Les candidatures devront parvenir à l'Ecole du Louvre avant le 24 mai 2010.
 
 
Programmation et organisation :
Claire Merleau-Ponty, Odile Coppey, Pauline Géroux.
 
Renseignements
Ecole du Louvre. Palais du Louvre. Porte Jaujard. Place du Carrousel. F-75038 Paris cedex 01
Téléphone : + 33 (0)1.55.35.19.12. Télécopie : + 33 (0)1.55.35.19.10.
pauline.geroux@ecoledulouvre.fr, claire.merleau-ponty@ecoledulouvre.fr





Cours d'été 2010

 
Du 21 juin au 30 juillet 2010, l'Ecole du Louvre propose une nouvelle session de cours d'été avec neuf séries originales (en journée et en soirée). Ces cours, dispensés par les meilleurs spécialistes, conservateurs, universitaires, chercheurs et professionnels du patrimoine sont destinés au plus large public et comportent des séances magistrales complétées par des visites d'application dans les musées et les monuments correspondants aux sujets traités.
 
 
Série 1 (en journée), du 21 juin 2010 au 25 juin 2010
Lever de rideau. Architecture, décors et costumes de spectacles (Opéra, théâtre, ballet)
direction scientifique : Jean-Claude Yon,
maître de conférences, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines,
directeur adjoint du centre d'histoire culturelle des sociétés contemporaines

Série 2 (en soirée), du 21 juin 2010 au 25 juin 2010
Rois et reines. Art et pouvoir en Afrique.
par Florian Ragot,
doctorant en histoire de l'art, chargé de cours et de travaux dirigés devant les oeuvres, Ecole du Louvre

Série 3 (en journée), du 28 juin 2010 au 2 juillet 2010
Claude Monet. De l'impressionnisme à l'abstraction ou un pas dans le XXe siècle.
par Danièle Bloch,
chargée de cours, Université de Paris XIII, Ecole du Louvre

Série 4 (en soirée), du 28 juin 2010 au 2 juillet 2010
Du parchemin au lutrin : les secrets des manuscrits médiévaux.
par Anne Ritz-Guilbert,
docteur en histoire de l'art, chargée de mission, Ecole du Louvre

Série 5 (en journée), du 5 juillet 2010 au 9 juillet 2010
Le corps en oeuvre. Images du corps ou l'histoire d'une émancipation.
direction scientifique : Eve Lepaon,
chargée de cours et de travaux dirigés devant les oeuvres, Ecole du Louvre

Série 6 (en soirée), du 5 juillet 2010 au 9 juillet 2010
La symbolique médiévale.
par Michel Pastoureau,
directeur d'études, Ecole pratique des hautes études

Série 7 (en journée), du 19 juillet 2010 au 23 juillet 2010
Erotisme.
par Jérémie Koering,
docteur en histoire de l'art, coordinateur scientifique, Centre allemand d'histoire de l'art
et Guillaume Cassegrain,
maître de conférences, Université de Lyon II

Série 8 (en soirée), du 19 juillet 2010 au 23 juillet 2010
Histoires de parfums. De l'Egypte pharaonique à la mondialisation de la parfumerie.
par Annick Le Guerer,
anthropologue et philosophe, chercheuse associée, LIMSIC, Université de Bourgogne

Série 9 (en journée), du 26 juillet 2010 au 30 juillet 2010
La création artistique dans les années 50 : un maelström artistique.
par Baptiste Brun,
doctorant en histoire de l'art, chargé de cours et de travaux dirigés devant les oeuvres, Ecole du Louvre
 
 
La totalité de ces enseignements est accessible au titre de la formation professionnelle continue (DIF compris).
 
Pour tout renseignement concernant une prise en charge au titre la formation continue : formation.continue@ecoledulouvre.fr
Pour tout autre précision : cours.ete@ecoledulouvre.fr
 
Les programmes (détail des cycles, tarifs et bulletins d'inscription) seront disponibles à l'Ecole du Louvre et sur le site au début du mois d'avril 2010.
 
En savoir plus sur le site de l'Ecole

 





>Epatez la galerie !

 
Depuis plusieurs années, de nombreux élèves de l'Ecole participent à des actions de diffusion culturelle et de communication engagées par les musées nationaux. Analyse et présentation des oeuvres et du musée, accueil des publics, médiation... sont ainsi au programme d'opérations conçues comme des exercices d'application pratique des enseignements dispensés à l'Ecole. Ainsi, Les jeunes ont la parole au musée du Louvre, les Portes ouvertes au musée national du Moyen Age, les Soirées jeunes au musée d'Orsay, la Nuit des musées... sont autant d'expériences pratiques, originales et formatrices.
 
Dans cet esprit la Réunion des musées nationaux a sollicité l'Ecole du Louvre pour initier des opérations de médiation intitulées Epatez la galerie !. Au château de Compiègne, en 2009, des élèves de l'Ecole associés à quelques étudiants de l'Université de Technologie de Compiègne ont présenté les appartements de l'Empereur, le musée des voitures et l'exposition "Napoléon III et les principautés de Roumanie" à plusieurs centaines de visiteurs. Pour préparer ce regard croisé, ils avaient auparavant participé à deux jours de formation assurés par les conservateurs des musées et domaines nationaux de Compiègne.
Une opération similaire s'est déroulée au musée national de Préhistoire des Eyzies-de-Tayac en mai 2009.
 
Aujourd'hui, selon le même principe, le 31 mars 2010 de 19h30 à 23h00, Epatez la galerie ! propose cette année la visite des appartements de l'Empereur et de l'exposition "1810 la politique de l'amour : Napoléon Ier et Marie-Louise".
 
Cette expérience de médiation est proposée aux élèves de deuxième cycle et de troisième année de premier cycle.
 
Réunion des musées nationaux : http://www.rmn.fr/
Musées et domaines nationaux de Compiègne : http://www.musee-chateau-compiegne.fr/

© Société historique de Compiègne





Essec

 
L'Ecole du Louvre et l'ESSEC-MBA, souhaitant favoriser les échanges d'étudiants pour leur permettre de bénéficier de cours dans des domaines non couverts par leurs établissements respectifs, se sont rapprochés pour un partenariat expérimental. Ainsi, cette année huit élèves de l'Ecole du Louvre suivent-ils un des séminaires d'"Entrepreunariat-gestion" proposés par l'ESSEC-MBA qui sera validé dans leur cursus de première année de deuxième cycle comme un séminaire complémentaire, comptant pour trois crédits ECTS.
 
Réciproquement, à la rentrée 2010-2011, une dizaine d'élèves de l'ESSEC (formation initiale) et de l'ESSEC-MBA suivront un des trois cycles de cours du programme de la Fondation Rachel Boyer (cours du soir) : "Initiation à l'histoire générale de l'art", "Représenter l'humain, représenter le sacré", "Techniques de création et principes de restauration des oeuvres d'art". L'enseignement choisi fera l'objet d'une évaluation spécifique.
 
 
Essec : http://www.essec.fr/accueil
Essec-MBA : http://mba.essec.fr/formations-ecole-commerce-paris/mba





Histoire de l’art vénitien

 
« Giovanni Bellini : restauration, expositions, réception », tel est thème du XIVe séminaire d'histoire de l'art vénitien organisé en collaboration avec l'Istituto Veneto di Scienze, Lettere ed Arti. Un programme qui se déroulera à Venise (du 6 au 15 juillet 2010) et comportera des conférences de spécialistes internationaux et des visites conduites par les responsables scientifiques des collections ou par les élèves.
 
Destiné aux étudiants en histoire de l'art de second et troisième cycles des institutions françaises et étrangères, le séminaire se déroule indifféremment en français et en italien. Une bonne compréhension des deux langues est indispensable. Le droit d'inscription est de 150 €. Il comprend les frais d'enseignement, le logement à Venise, ainsi que les transports au cours du séminaire. Les candidatures devront parvenir à chacune des deux institutions avant le 3 mai 2010.
 
Programmation et organisation :
Ecole du Louvre : Gennaro Toscano, Claire Merleau-Ponty
Istituto Veneto di Scienze, Lettere ed Arti : Giuseppe Pavanello, Sandro G. Franchini.
 
Renseignements :
Ecole du Louvre. Palais du Louvre. Porte Jaujard. Place du Carrousel. F-75038 Paris cedex 01
Téléphone : +33(0)1.55.35.19.12. Télécopie : +33. (0)1.55.35.19.10. Mél. : international@ecoledulouvre.fr
Istituto Veneto di Scienze, Lettere ed Arti. Palazzo Loredan. Campo Santo Stefano, 2945. I-30124 Venezia
Telefono : +39.041.240.77.11. Fax : +39.041.521.05.98. Mél : ivsla@istitutoveneto.it
Istituto Veneto di Scienze, Lettere ed Arti : http://www.istitutoveneto.it/





Enquête accueil

 
Les résultats de l’enquête mesurant la qualité de l’accueil du public, menée à la fin de l’année 2009 viennent d’être livrés. Le taux de réponse, de 15%, est en baisse par rapport à l’an dernier, certainement du fait d’un phénomène de lassitude après trois années successives de sondage. L’Ecole est cependant tenue de réaliser cette étude qui constitue un des éléments de son contrat de performance et reste un outil indispensable d’information pour améliorer son accueil.
 
La satisfaction générale progresse en 2009, la note retenue est de 8/10 (contre 7,7/10 en 2008).
 
Les différentes composantes ont remporté les notes suivantes :
Locaux : 8,3/10 en progression (7,7/10 en 2008)
Information : 7,1/10 (6,2/10 en 2008)
Accueil : 8/10 (7,3/10 en 2008)
Organisation pratique des enseignements : 7,7/10 (7,4/10 en 2008)
Procédure d’inscription : 8,1/10 (7,8/10 en 2008).
 
Parmi les remarques et suggestions formulées, sont citées : l’étroitesse des tablettes de l’amphithéâtre Rohan (cette question est récurrente et contrainte par les locaux, cependant l’Ecole espère trouver les financements nécessaires pour mener des travaux de réfection de l’amphithéâtre (à partir de 2012) qui pourraient améliorer ces installations) ; la climatisation jugée trop puissante de l’amphithéâtre Rohan (des mesures d’ajustement et de rééquilibrage sont en cours). L’entretien des sanitaires a également été pointé (l’Ecole lance actuellement un marché de rénovation).
De même, comme chaque année, la cafétéria de Flore est jugée trop petite mais il est impossible d’en envisager l’agrandissement du fait des contraintes architecturales, cependant un réagencement récent a permis d’en augmenter la capacité.
 
Pour les élèves, le souhait d’avoir davantage d’informations professionnelles conforte également l’Ecole dans son soutien aux initiatives des associations et aux actions de ses services.
 
Des demandes de réaménagement et de développement du site Internet s’expriment, avec notamment le souhait de mises en ligne de compléments pédagogiques (bibliographie, lexique, plan du cours...), une orientation qui renvoie au projet d’Intranet pédagogique, intégré au projet général de refonte de son site que l’Ecole conduit actuellement.
 
Le dépouillement et l’analyse de cette enquête ont été confiés à la Junior Entreprise de Sciences-Po Paris.





Informations pratiques

 
Venir à l'Ecole du Louvre
Métro : Palais Royal, Tuileries, Pyramides
Ouvert tous les jours de 9h30 à 18h00 sauf samedi et dimanche
Téléphone : 01.55.35.18.00
www.ecoledulouvre.fr