Portes ouvertes 2012

 
L'Ecole du Louvre organise, le samedi 1er décembre 2012, de 11h00 à 18h00, une nouvelle journée de Portes Ouvertes. C'est l'occasion pour un très large public, lycéens, étudiants, futurs élèves, futurs auditeurs, de découvrir l'Ecole, ses enseignements et ses débouchés.
 
Conférences, tables rondes sur les métiers, informations sur les cursus, les équivalences et les partenariats, la formation continue et les opérations d'action culturelle (cours du jour, du soir, d'été, cours en régions, cours de la ville de Paris...), présentation du programme « Egalité des chances », des activités associatives (Association de l'Ecole, bureau des élèves, clubs du Bde...), mini festival de films d'histoire de l'art, témoignages d'anciens élèves devenus des professionnels reconnus... seront au programme de cette journée.





Etre élève à l'Ecole du Louvre

 
Série de conférences d'information sur l'Ecole du Louvre
Amphithéâtres Michel-Ange et Dürer

En retransmission simultanée (entrée libre dans la limite des places disponibles)
 
Des conférences de quarante-cinq minutes chacune : pour présenter l'Ecole, ses missions, son enseignement et ses spécificités pédagogiques ; pour mieux connaître son fonctionnement, ses conventions, ses partenariats et les métiers auxquels elle prépare.

13h30 L'Ecole du Louvre, une école au Louvre : enseignement et scolarité
Philippe Durey, conservateur général du patrimoine, directeur de l'Ecole du Louvre
....................................................................................................................................................................................
14h30 Entrer à l'Ecole du Louvre : le test probatoire, la première année...
Sophie Mouquin, directrice des études de l'Ecole du Louvre
....................................................................................................................................................................................
15h45 L'Ecole du Louvre, une école au Louvre : enseignement et scolarité
Philippe Durey, conservateur général du patrimoine, directeur de l'Ecole du Louvre
....................................................................................................................................................................................
16h45 Entrer à l'Ecole du Louvre : le test probatoire, la première année...
Sophie Mouquin, directrice des études de l'Ecole du Louvre





Après l'Ecole : les métiers des musées, du patrimoine et du marché de l'art...

 
Série de conférences sur les métiers
Amphithéâtre Cézanne
(entrée libre dans la limite des places disponibles)
 
Des métiers après l'Ecole du Louvre...
Dix grands secteurs seront présentés par des professionnels des musées, du patrimoine et du marché de l'art. Vingt minutes d'exposé par domaine et dix intervenants, pour autant de témoignages sur des métiers à découvrir ou à mieux connaître.

11h30 Archéologue...
par Dominique Farout, égyptologue-épigraphiste
....................................................................................................................................................................................
12h00 Conservateur, directeur de musée...
par Muriel Barbier, conservateur du patrimoine, musée national de la Renaissance - Château d'Ecouen
....................................................................................................................................................................................
12h30 Médiateur culturel, chef de projet culturel...
par Fanny Serain, responsable de la médiation culturelle, Palais de Tokyo
....................................................................................................................................................................................
13h00 Commissaire-priseur...
par Olivier Collin du Bocage, commissaire-priseur, étude Delorme & Collin du Bocage
....................................................................................................................................................................................
13h30 Restaurateur...
par Véronique Milande, chef du service de la conservation préventive et de la restauration,
Sèvres-Cité de la céramique

Elsa Vigouroux, restauratrice de peintures
....................................................................................................................................................................................
14h00 Régisseur...
par Virginie Lagane, régisseur d'expositions, Réunion des musées nationaux-Grand Palais
....................................................................................................................................................................................
14h30 Chargé de développement et de communication culturels...
par Jérôme Tréca, chargé du développement, musée national du château de Fontainebleau ....................................................................................................................................................................................
15h00 Conférencier...
par Sybille Bellamy-Brown, conférencière
....................................................................................................................................................................................
15h30 Antiquaire, galeriste et marchand d'art...
par Sylvain Alliod, journaliste, La Gazette de l'Hôtel Drouot
....................................................................................................................................................................................
16h00 Documentaliste...
par Carine Politi, assistant spécialisé des bibliothèques et des musées
Gestion du patrimoine culturel, secrétariat général de la Mairie de Paris





Les associations de l'Ecole du Louvre

 
Le bureau des élèves de l'Ecole du Louvre (Bde)
Hall Jaujard, salles Mondrian et Délos

Présentation des activités (clubs, journal, ciné-club, conférences, voyages...) et des projets.
Projection de films.
la page Facebook
....................................................................................................................................................................................
L'association de l'Ecole du Louvre
Hall Jaujard

Présentation des activités (club emploi, voyages, annuaire, conférences, prix...)
Accueil d'anciens
le site Internet
la page facebook
....................................................................................................................................................................................
La junior conseil (Junior entreprise)
Bureau de la Junior

Présentation des activités et des projets.
le site Internet
la page Facebook




Programme « Egalité des chances »

 
En partenariat avec la Fondation Culture & Diversité
Espace cafétéria
 
 
Présentation du programme
Accueil, information et témoignages.
VOIR LA VIDEO DU PROGRAMME voir un extrait





Les publications

 
Espace cafétéria
Pour ses élèves, les professionnels du patrimoine et le public des musées, l'Ecole du Louvre publie plusieurs collections d'ouvrages spécialisés.
 
La collection « Manuels de l'Ecole du Louvre »
La collection « Petits manuels de l'Ecole du Louvre »

prolongements de l'enseignement, qui proposent des ouvrages de référence, mais aussi d'initiation pour tout lecteur désireux de comprendre ou d'approfondir une civilisation et ses témoignages artistiques.
 
La collection « Rencontres de l'Ecole du Louvre »
qui accueille les actes des journées d'étude et des colloques scientifiques organisés par l'Ecole du Louvre.
 
La collection « Mémoires de recherche de l'Ecole du Louvre »
qui propose les meilleurs travaux de recherche des élèves.
 
Une sélection d'ouvrages sera présentée et consultable tout au long de la journée.
 
Les Annales du test probatoire seront en vente.





Histoires d'oeuvres...

 
Programme audiovisuel réalisé avec le concours du musée du Louvre
salle Angkor
(entrée libre dans la limite des places disponibles)
 
 
La série « La vie cachée des oeuvres » : choisir un grand peintre dans les collections du musée du Louvre, décrocher tous ses tableaux des murs, les sortir de leurs cadres, les poser sur un chevalet à hauteur du regard, les rassembler tous dans une même salle. Faire venir du monde entier des conservateurs, des historiens, des restaurateurs, des scientifiques - les plus grands spécialistes de l'oeuvre du peintre et les réunir dans la salle avec les oeuvres pendant deux jours. Les laisser étudier et discuter en toute liberté. C'est ainsi que le spectateur, invité à entrer au coeur de ces rencontres, découvre l'actualité de la recherche, en observant scientifiques, historiens de l'art et experts internationaux qui s'interrogent à partir des études techniques les plus récentes menées par le laboratoire des musées de France.

11h15 La vie cachée des oeuvres : Rembrandt
un film de Stan Neumann et Juliette Garcias (43 mn)
Rembrandt a-t-il peint Le Boeuf écorché pour répondre à la commande d'une enseigne de boucher ? Tel tableau est-il une « copie » : une reproduction mécanique d'un original du maître fait à son époque, une oeuvre de son atelier ou uniquement de sa main ? Telles sont les questions qui animent cet épisode.
VOIR UN EXTRAIT voir un extrait
....................................................................................................................................................................................
12h15 La vie cachée des oeuvres : Watteau
un film de Stan Neumann et Juliette Garcias (43 mn)
Dans cet épisode consacré à Watteau, Juliette Garcias et Stan Neumann nous invitent à partager les questionnements des scientifiques autour de deux oeuvres majeures, le Pierrot et L'Embarquement à Cythère, sans oublier de magnifiques petits tableaux comme Les Deux Cousines.
VOIR UN EXTRAIT voir un extrait
....................................................................................................................................................................................
13h15 La vie cachée des oeuvres : Poussin
un film de Stan Neumann et Juliette Garcias (43 mn)
Le musée du Louvre a acquis une nouvelle version de La Fuite en Egypte, de Nicolas Poussin, pour le musée des Beaux Arts de Lyon. Il existe une autre Fuite en Egypte attribuée à l'artiste par les plus éminents spécialistes. La question de l'authenticité de l'un des deux tableaux divise les historiens de l'art. Mais, étonnamment les réponses viennent parfois des bataillons juridiques qui résistent à la désatribution d'une oeuvre
VOIR UN EXTRAIT voir un extrait
....................................................................................................................................................................................
14h15 La vie cachée des oeuvres : Raphaël
un film de Stan Neumann et Juliette Garcias (43 mn)
Nous découvrons le fonctionnement complexe de l'atelier du grand maître de la Renaissance à Rome. Nombre de tableaux sont ainsi travaillés à plusieurs mains. Qui en est alors le créateur ? Qui sont ses collaborateurs ? L'étude des dessins préparatoires, issus de la riche collection du Louvre, éclaire la compréhension de ces oeuvres.
VOIR UN EXTRAIT voir un extrait
....................................................................................................................................................................................
15h15 La vie cachée des oeuvres : Léonard de Vinci
un film de Stan Neumann et Juliette Garcias (43 mn)
Les oeuvres de Léonard de Vinci sont parmi les plus célèbres du musée ; cependant les historiens de l'art doivent encore résoudre bien des questions, par exemple : qui étaient les destinataires de ces oeuvres ? Léonard travaillait-il seul ? Qui étaient ses modèles ? La Joconde reste au coeur des discussions. La femme la plus célèbre du monde est une énigme : qui était-elle ?





Histoires du Louvre...

 
Programme audiovisuel réalisé avec le concours du musée du Louvre
et de la Réunion des musées nationaux-Grand Palais
Salle Nara
(entrée libre dans la limite des places disponibles)
 
Le Louvre dans tous ses états : trois films sur l'histoire du musée, son fonctionnement, ses chefs-d'oeuvre, ses habitants, ses visiteurs et ses héros anonymes.

11h30 Le Louvre invisible
un film de Stéphane Krausz (82 mn)
....................................................................................................................................................................................
13h00 Le Louvre, la visite
un film de Charles Nemès (62 mn)
....................................................................................................................................................................................
14h10 La guerre au Louvre
un film de Jean-Claude Bringuier (52 mn)





Histoires d'Orsay : le nouvel Orsay...

 
Programme audiovisuel réalisé avec le concours du musée d'Orsay
Amphithéâtre Michel-Ange
(entrée libre dans la limite des places disponibles)
 
 
11h15 Orsay comme vous ne l'avez jamais vu!
(Ladybirds/Arte France/musée d'Orsay)
un film de Bruno Ullmer (85 mm)
Arrimé sur la rive gauche de la Seine, le musée d'Orsay s'est imposé comme la plus belle vitrine du monde dédiée aux Arts du XIXe siècle. Pour ses 25 ans, le musée d'Orsay s'est refait une beauté, mais son histoire déborde le cadre du musée. Conçu pour abriter le Conseil d'état, Orsay fut incendié pendant la Commune. Transformé en gare en 1900, Orsay vit débarquer les visiteurs de l'Exposition Universelle et les libérés de 1945. Ce magnifique vaisseau d'acier est, depuis 1986, l'écrin de la plus grande collection mondiale d'oeuvres impressionnistes parmi lesquelles des chefs-d'oeuvre de Manet, Degas, Courbet, Monet, Renoir...





Histoires d'un département

 
Programme audiovisuel réalisé avec le concours du musée du Louvre
Amphithéâtre Dürer
(entrée libre dans la limite des places disponibles)
 
 
11h30 La main tendue, les arts de l'Islam au Louvre
un film de Richard Copans (49 mm)
Dans la cour Visconti, le musée du Louvre a confié aux architectes Rudy Ricciotti et Mario Bellini, la construction d'un nouveau bâtiment audacieux, ouvert en 2012 pour abriter le département des Arts de l'Islam. Une architecture comme « une main tendue » entre les arts de l'occident et ceux de l'Islam. S'y côtoient des collections d'objets et des décors d'architecture qui témoignent de la diversité des civilisations Islamiques.
En résonance avec ces collections, le film nous emmène à Agra, Istanbul, au Caire et à Cordoue sur les traces de dynasties anciennes et d'empires lointains, et documente la richesse et la part de rêve que le Louvre offre au public avec cet écrin surmonté d'une « aile de libellule » et ses somptueux espaces muséographiques.
....................................................................................................................................................................................
12h30 Eclats d'Islam. Le tapis de Cracovie
un film de Valéry Gaillard (26 mn)
C'est l'histoire d'un tapis, un des plus beaux du monde. Un tapis qui a été partagé, qui a été déchiré. Qu'on a volé, qu'on a vendu, qu'on a perdu et retrouvé. Un tapis qui se lit comme un livre et qui nous fera voyager dans l'histoire et dans le temps, jusqu'au coeur des religions monothéistes.





Histoires d'expositions en 2012...

 
Programme audiovisuel réalisé avec le concours de la Réunion des musées nationaux-Grand Palais
Amphithéâtre Goya
(entrée libre dans la limite des places disponibles)
 
Aujourd'hui, près d'un tiers des Français se rend chaque année dans un musée, ce qui en fait la deuxième sortie culturelle après le cinéma. Les expositions temporaires contribuent à cet engouement renouvelé. Ce programme propose un florilège des grandes expositions de 2012.

11h30 En passant par la Bohème (EXPOSITION EN COURS)
un film de Jean-Paul Fargier (52 mn)
(Mat Fils/RMN Grand Palais/France Télévsions)
Ce film, écho de l'exposition actuellement présentée au Grand Palais, évoque d'une manière nouvelle l'univers de la Bohème, du peuple de migrants chrétiens chassés de Turquie et de Grèce à la fin des croisades aux artistes du XIXe siècle, du Cirque Romanès en passant par Carmen, Esmeralda et les Zingari du Caravage.
VOIR UN EXTRAIT voir un extrait
....................................................................................................................................................................................
12h30 Sur les pas de Cima, maître de la Renaissance vénitienne
un film de Christian Guyonnet (40 mm)
(RMN-Grand Palais)
Cima da Conegliano (1459-1517) est un artiste méconnu en France malgré la carrière remarquable qu'il mena et l'influence qu'il eut sur un certain nombre de peintres de la Renaissance vénitienne, dont Titien ou encore Giorgione.
Ce documentaire est conçu comme un voyage, tourné principalement en Italie sur les traces de Cima. De la ville natale du peintre, Conegliano, jusqu'à Venise, le film traverse les paysages de campagne vénitienne, reproduits par Cima avec un souffle novateur aux lumineuses couleurs argentées, qui le consacrent « poète du paysage ». Ce film accompagnait l'exposition Cima, Maître de la Renaissance vénitienne du 5 avril au 15 juillet 2012 au Musée du Luxembourg.
....................................................................................................................................................................................
13h30 La toile blanche de Edward Hopper (EXPOSITION EN COURS)
un film de Jean-Pierre Devillers, en collaboration avec Didier Ottinger (52 mm)
(Idéale Audience/RMN Grand Palais/Arte France/Centre Pompidou)
A l'occasion de la rétrospective Edward Hopper au Grand Palais, le documentaire de Jean-Pierre Devillers livre une vision renouvelée de l'oeuvre du peintre américain. A l'aune de l'histoire culturelle et politique américaine, l'auteur traque le paradoxe d'une oeuvre qui s'affiche sous les auspices du réel pour déjouer les valeurs d'une civilisation conquérante.
....................................................................................................................................................................................
14h30 Chaïm Soutine
un film de Valérie Firla et Murielle Levy (52 mm)
(RMN-Grand Palais/France 3 sud/Les productions du Golem)
En écho à l'exposition Chaïm Soutine (1893-1943), l'ordre du chaos présentée à l'Orangerie des Tuileries jusqu'au 21 janvier 2013, ce film présente l'artiste dont le nom est certes familier, l'oeuvre moins. Quelques livres, un vieux film, une tombe au cimetière du Montparnasse, ce sont les maigres indices dont se sont emparés les auteurs avec passion, pour mener l'enquête et retracer le destin de cet artiste fascinant, tourmenté jusqu'à détruire les oeuvres trop fidèles à son tourment. Émigré à Paris en 1912, il y côtoie ceux qui deviendront les grands du siècle naissant, Chagall, Modigliani, Zadkine, Foujita, Picasso. Dans la misère et la solidarité de La Ruche, les amitiés se nouent, se rompent parfois ; car déjà se dessine le caractère ombrageux, meurtri du personnage. La touche de son pinceau concrétise alors ce déchirement intérieur en tordant les lignes et en épaississant la matière, et si l'oeuvre de la maturité est moins « agressive », plus harmonieuse, c'est que Soutine s'est battu.
....................................................................................................................................................................................
15h30 La beauté animale
un film d'Alain Jaubert (52 mm)
(Les poissons volants/RMN Grand Palais-Arte France)
L'histoire des rapports entre l'homme et l'animal est une histoire de passion. Tantôt animal-fétiche, tantôt proie... Entre amour et haine, adoration et asservissement, voire extermination, l'animal est au centre de toute culture. Partant du choix de peintures et de sculptures de l'exposition Beauté animale aux Galeries nationales du Grand Palais-printemps 2012), le film d'Alain Jaubert explore les thèmes esthétiques, historiques mais aussi philosophiques autour de la représentation des animaux au cours de l'histoire moderne.
VOIR UN EXTRAIT voir un extrait
....................................................................................................................................................................................
16h30 Degas, le corps mis à nu
un film de Sandra Paugam (52 mm)
(Les Films du Tambour/RMN Grand Palais-Arte France)
L'exposition Degas et le Nu, d'abord au musée de Boston puis au musée d'Orsay en mars prochain, a offert autour du motif du Nu, l'opportunité de réunir des oeuvres issues des plus importantes collections, jamais exposées ensemble.
Comment Edgar Degas, après avoir exposé des danseuses, des repasseuses, des champs de courses, en arrive à peindre des nus en s'attachant aussi fidèlement à leur réalisme anatomique ? On m'appelle le peintre des danseuses, on ne comprend pas que la danse a été pour moi un prétexte à peindre de jolies étoffes et à rendre le mouvement (Degas). Des nus resplendissants d'intimité, où les chairs et les muscles colorés façonnent les corps, saisis dans l'accomplissement de gestes quotidiens.
A la perception de l'instant, Degas ajoute celle de l'espace grâce aux vibrations de la lumière... et des mouvements mis à nu.
VOIR UN EXTRAIT voir un extrait





Historiens de l'art...

 
Programme audiovisuel réalisé avec le concours du musée du Louvre
Collection "Entretiens du Louvre"
salle Lascaux
(entrée libre dans la limite des places disponibles)
 
 
« Ces films se veulent des rencontres, rencontres avec des hommes, rencontres avec des idées, rencontres avec des méthodes... Tout en se servant des moyens du cinéma, de ses capacités d'évoquer le passé et souvent même l'invisible, ces films amènent le spectateur à se trouver face à face, en tête à tête avec l'historien d'art »
Michel Laclotte

11h30 Les métamorphoses de Jurgis Baltrusaitis
un film de Sandre Joxe (42 mn)
....................................................................................................................................................................................
12h30 André Chastel, un sentiment de bonheur
un film de Edgardo Cozarinsky (52 mn)
VOIR UN EXTRAIT voir un extrait
....................................................................................................................................................................................
13h30 Charles Sterling, un chasseur dans la nuit médiévale
un film de Richard Copans (60 mn)
VOIR UN EXTRAIT voir un extrait
....................................................................................................................................................................................
14h30 Francis Haskell, questions de goût
un film de Renan Pollès (60 mn)
....................................................................................................................................................................................
15h30 Federico Zeri, l'occhio
un film de Eduardo de Gregorio (60 mn)
....................................................................................................................................................................................
16h30 Hans Belting, le lieu des images
un film de Yves Breuil (60 mn)





Histoire et archéologie

 
Programme audiovisuel réalisé avec le concours du musée du Louvre
salle Nara
(entrée libre dans la limite des places disponibles)
 
 
15h00 Le trésor enfoui de Saqqara
un film de Frédéric Wilner (110 mn)
Au pied de la pyramide de Djéser, le plus ancien monument de pierre de l'histoire de l'humanité, se trouve l'immense nécropole de Saqqara, l'un des lieux les plus sacrés de l'Égypte antique. Depuis 14 ans, une équipe du département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre sous la responsabilité de Christiane Ziegler, explore et étudie ce site d'une grande richesse d'où fut extrait l'un des chefs-d'oeuvre du département égyptien du musée : le mastaba d'Akhethetep.
....................................................................................................................................................................................
17h00 Alexandre le Grand le macédonien
un film de Bernard George (52 mn)
Ce film évoque d'une manière nouvelle l'univers d'Alexandre Le grand, à travers les traces matérielles et artistiques de la civilisation macédonienne antique. Il met en rapport le mythe parvenu jusqu'à nous et l'histoire.





Histoires de peintres....

 
Programme audiovisuel réalisé avec le concours de la Réunion des musées nationaux-Grand Palais
salle Imhotep
(entrée libre dans la limite des places disponibles)
 
 
11h15 Claude Monet à Giverny, la maison d'Alice
Un film de Philippe Piguet (50 mm)
(coproduction Bix Films/Rmn-Grand Palais/musée d'Orsay/ Fondation Monet et France télévisions)
Quarante-trois années durant, de 1883 à sa mort en 1926, Claude Monet a vécu à Giverny. Exactement la moitié de sa vie.
En s'installant dans sa maison de Normandie, une nouvelle vie commence pour le peintre. Il y développe une aventure picturale inédite : la pratique de la série, développée notamment à travers les Meules, les Peupliers, les Cathédrales, et enfin les Nymphéas, qui occupa l'artiste quelques vingt-cinq ans. A Giverny, Monet fonde aussi une nouvelle famille. Veuf, deux enfants, il s'y installe avec Alice Hoschedé, six enfants, qu'il épouse en 1892. A l'écart des rumeurs de la capitale, Claude Monet a trouvé ses marques et porté la peinture au plus haut d'une aventure prospective qui devait éclairer le XXème siècle.

....................................................................................................................................................................................
12h15 Les nymphéas, le grand rêve de Monet
Un film de Jean-Paul Fargier, Judith Wechster et Pierre Georgel (52 mm)
(Les films d’ici / musée de l’Orangerie)
A près de 74 ans, Claude Monet, le fondateur de l'impressionnisme, se lance dans l'oeuvre de sa vie : Les Nymphéas.
Ce film retrace et analyse, à travers les yeux et surtout la main de son créateur, Claude Monet, la lente naissance de l'oeuvre suprême de l'impressionnisme.
VOIR UN EXTRAIT voir un extrait
....................................................................................................................................................................................
13h15 Renoir, au-delà de l'impressionnisme
Un film de Cathie Levy (52 mm)
(coproduction Films du Tambour de soie/ Rmn-Grand Palais/musée d’Orsay)
Ce documentaire accompagnant l'exposition Renoir au XXe siècle présentée aux Galeries nationales il y a deux ans, est consacré à l'oeuvre de maturité de Pierre-Auguste Renoir.
VOIR UN EXTRAIT voir un extrait
....................................................................................................................................................................................
14h15 Chagall. A la Russie, aux ânes et aux autres
Un film de François Levy-Kuentz (52 mm)
(coproduction INA / Rmn-Grand Palais/ F3 / F5)
"Ivre d'images" disait de lui Malraux, "surnaturel" s'était exclamé Apollinaire découvrant son atelier ... Chagall n'en finit pas d'enchanter par son univers poétique, l'éclat de sa palette, la modernité de son trait. Marc Chagall, arrivé à Paris en 1911, a toujours tenté de confronter la tradition juive de son enfance à la modernité artistique de son temps, développant ainsi une oeuvre profondément originale à l'écart des grands courants du XXe siècle.

....................................................................................................................................................................................
15h15 Odilon Redon peintre des rêves
Un film de Michaël Gaumnitz (52 mm)
(coproduction AMIP / Rmn-Grand Palais / France télévisions)
Solitaire, rêveur, discret, Odilon Redon (1840-1916) a passé une bonne partie de sa vie à contempler la fuite des nuages, à arpenter des sentiers sauvages, à cultiver les joies simples. Obstinément rebelle à toute école, à toute chapelle artistique, il revendique la vie intérieure et le monde du rêve quand son époque s'entiche de naturalisme.
Plus ses contemporains impressionnistes exaltent la lumière, plus il explore les ombres. A trente-cinq ans, il trouve sa première voie, ce sera le noir -fusain, gravure, lithographie. La couleur, il y entre à cinquante ans, il ne la quittera plus. Peintre et cinéaste, Michaël Gaumnitz tient Odilon Redon pour un des grands maîtres de la modernité. S'inspirant du journal tenu par l'artiste (publié après sa mort sous le titre A soi-même), son film est un hommage personnel qui fait entrer le spectateur autant dans la vie plutôt sage de l'artiste que dans le laboratoire mouvementé de son atelier.
VOIR UN EXTRAIT voir un extrait
....................................................................................................................................................................................
16h15 Claude Monet à Giverny, la maison d'Alice
Un film de Philippe Piguet (50 mm)
(coproduction Bix Films/Rmn-Grand Palais/musée d'Orsay/ Fondation Monet et France télévisions)
Quarante-trois années durant, de 1883 à sa mort en 1926, Claude Monet a vécu à Giverny. Exactement la moitié de sa vie.
En s'installant dans sa maison de Normandie, une nouvelle vie commence pour le peintre. Il y développe une aventure picturale inédite : la pratique de la série, développée notamment à travers les Meules, les Peupliers, les Cathédrales, et enfin les Nymphéas, qui occupa l'artiste quelques vingt-cinq ans.A Giverny, Monet fonde aussi une nouvelle famille. Veuf, deux enfants, il s'y installe avec Alice Hoschedé, sixenfants, qu'il épouse en 1892. A l'écart des rumeurs de la capitale, Claude Monet a trouvé ses marques et porté la peinture au plus haut d'une aventure prospective qui devait éclairer le XXème siècle.





Histoires de restauration...

 
Programme audiovisuel réalisé avec le concours du musée du Louvre
salle Angkor (entrée libre dans la limite des places disponibles)
 
 
16h30 Léonard de Vinci, la restauration du siècle
un film de Stan Neumann (55mm)
La Sainte Anne est un des plus beaux tableaux du monde, un des plus mystérieux. Mais c'était aussi un tableau malade, défiguré, voire menacé, par les « réparations », et les couches de vernis successives déposées au fil des siècles.
Pour le sauver une restauration s'imposait. Une intervention spectaculaire qui s'est étalée sur plus de trois ans, un chantier comme il en existe un par siècle. Cette opération complexe et exceptionnelle a été l'occasion unique d'être au plus près du tableau tel qu'il a été peint à l'origine, et de mieux comprendre la relation complexe que Léonard de Vinci entretenait avec un de ses plus grands chefs-d'oeuvre.





Informations pratiques

 
Se rendre à l'Ecole du Louvre
Ecole du Louvre, Palais du Louvre
Aile de Flore, Porte Jaujard, Accès par le jardin du Carrousel,
75001 Paris

Métro : Palais Royal/Musée du Louvre, Tuileries, Pyramides
Ouvert tous les jours de 9h30 à 18h00 sauf samedi et dimanche
Ouverture exceptionnelle le samedi 1er décembre, de 11h00 à 18h00
Téléphone : 01 55 35 18 00
www.ecoledulouvre.fr




Remerciements :