La taxe d'apprentissage

 
Les entreprises ont jusqu'au 28 février 2011 pour verser leur taxe d'apprentissage...
 
Cette taxe qui participe au financement du développement de l'enseignement et des formations professionnels, est une obligation fiscale, sur la destination de laquelle le contributeur a toutefois une certaine latitude, car il peut en choisir le bénéficiaire.
 
L'Ecole du Louvre, habilitée à la percevoir (pour les catégories B, et A et C par cumul), mène cette année une nouvelle campagne d'information et de sensibilisation auprès des entreprises pour bénéficier de cette ressource qui lui permet d'assurer et de consolider son développement. Les soutiens obtenus sont un apport non négligeable qui se matérialise dans des aides à l'enseignement, des bourses au mérite, des soutiens aux voyages d'étude, des fonds pour la documentation pédagogique, des contributions pour la recherche...
 
Cette opération, outre ses objectifs économiques, est également une opportunité pour :
mieux faire connaître l'école et ses formations auprès des entreprises de son secteur (muséographie, tourisme et ingénierie culturels, marché de l'art, édition d'art, presse artistique...),
renforcer l'ouverture de ses formations vers le monde professionnel,
développer un réseau de contacts utiles à l'orientation professionnelle et à la recherche de stages pour les élèves,
susciter des actions de partenariat et de mécénat...
 
....................................................................................................................................................................................
 
Le versement de la taxe doit être effectué avant le 28 février 2011 auprès d'un organisme collecteur (OCTA).
Si vous désirez verser tout ou partie de votre taxe d'apprentissage à l'Ecole, n'oubliez pas de préciser les coordonnées complètes de l'Ecole du Louvre sur le bordereau de versement de votre organisme collecteur.

Votre contact à l'Ecole du Louvre : soutenirlecole@ecoledulouvre.fr

Les entreprises qui ont soutenu et soutiennent l'Ecole du Louvre par la taxe d'apprentissage :
3M France, 7M Consulting Group, A. Bessero électricité, ACSUV, Adverbum Editions, ARHP, Agence Beaurepaire, Agence France-Muséums, Agence Véronique Lopez, Aïnu, ALB Antiquités, Anciens Etablissements Berger, André Chenue SA, Archipel studio, Ariodante Architectes, Arts d'Australie - Stéphane Jacob, AV10, AZ Corporations, Boisseau-Pomez SARL, Boscher signalétique et image, Cabinet Christian Tourret, Ruc-Univers, Carmafix, Chaine thermale du soleil, Chanel SAS, Christie's France, Didier SA, Cabinet Duthoit, Editions Norma, Eric Gizard et associés, Eric Landau SA, FCBS GIE, Feralp System, Fimalac, Fimalac investissements, France Printemps, France Telecom, Fremontier antiquaires, Galerie Chevalier, Galerie Daniel Templon, Galerie Hopkins Custot, Galerie Jacques Leegenhoek, Galerie Jean Fournier, Galerie Stéphane Magnan-Les Filles du Calvaire, Geser, Global Art Services Globart, Grahal (Groupe de recherche art histoire architecture et littérature), Groupe Marc de Lacharrière, Heriwald, Hewlett Packard, Idex Energie, Illustria - librairie des musées, Imp Agathoise, Jean Nicot, Kube Rooms and Bars, Lebeurrier Daniel, Librairie Galignani, LP Art, Moët et Chandon, Murano Urban Resort, Murielle Laporte, Myrna Myers Galerie, Newyorkparis Galerie, NRG France SAS, Office central de partenariat, Opera print, Origines, Paquebot SARL, Pleyon System EURL, Prelle et compagnie SA, Reliural, Renaud Giquello et associés, Réunion des musées nationaux, Revue des deux mondes, Satori Billetterie, Société des transports Monin, Sofinord, Sotheby's France SAS, Vinci.





« Festival de l'histoire de l'art »

 
L'Ecole du Louvre est associée au nouveau « Festival de l'histoire de l'art » créé par le ministère de la Culture et de la Communication et qui se tiendra du 27 au 29 mai 2011, à Fontainebleau.
 
Organisé pour cette première année autour du thème de la folie (avec l'Italie comme premier pays invité), le festival proposera de nombreuses manifestations avec de grands noms de l'histoire de l'art, des écrivains, des historiens, des sociologues mais aussi des artistes et des collectionneurs, avec pour objectif d'accueillir les chercheurs, les professionnels et les étudiants de la discipline comme le plus large public.
 
Trois forums d'actualité seront organisés :
le premier présentant l'actualité de l'histoire de l'art par un état des lieux des différents champs de recherche de la discipline et la valorisation de travaux de jeunes chercheurs.
puis un forum sur le marché de l'art, le mécénat et les collectionneurs dont certains viendront présenter leur parcours. Enjeux et tendances du marché de l'art feront l'objet de débats et de conférences, avec un accent particulier sur les liens entre marché de l'art et institutions de recherche et de conservation.
et enfin une rencontre sur les nouvelles technologies pésentera, entre autres, la création et la gestion des bases de données pour l'inventaire et l'étude des oeuvres d'art, la numérisation des oeuvres et des archives de l'histoire de l'art, les ouvrages augmentés ou encore les technologies appliquées à l'analyse et à la restauration des oeuvres.
 
Un festival du film et de l'audiovisuel consacré à l'art sera également dédié aux rapports entre l'histoire de l'art et la caméra et un salon du livre et des revues consacrés à l'art proposera le plus large nombre possible d'éditeurs et de libraires pour un panorama complet de l'actualité éditoriale, du livre d'art à la revue savante en passant par les essais sur l'art et les publications de thèses.
 
Dans le cadre de la promotion de l'enseignement de l'histoire des arts, le Festival sera également un lieu de formation pour les enseignants et les cadres du système éducatif. Il accueillera ainsi un double dispositif : une université de printemps destinée aux cadres (inspecteurs, délégués à l'action culturelle...), inscrite au Plan National de Pilotage, ainsi que des ateliers pédagogiques pour les enseignants (conférences, séquences pédagogiques etc.).
 
....................................................................................................................................................................................
 
 
Le « Festival de l'histoire de l'art » est organisé par le ministère de la Culture et de la Communication, l'Institut national d'histoire de l'art (INHA) et le château de Fontainebleau
 
Pour en savoir plus : Festival de l'histoire de l'art

Musée national du château de Fontainebleau




Concours de conservateurs et classe préparatoire

 
La classe préparatoire aux concours de conservateur du patrimoine (spécialités « archéologie », « inventaire général », « musées » et « monuments historiques ») existe depuis 1991 à l'Ecole du Louvre, soit 20 ans aujourd'hui. Elle est également ouverte, depuis l'année 1992-1993, aux candidats souhaitant se préparer au concours de conservateur territorial du patrimoine.
 
L'enseignement (en moyenne 20 heures par semaine, de septembre à juin) est confié à une équipe d'une trentaine d'intervenants (conservateurs, chercheurs, universitaires, professeurs agrégés et personnels scientifiques des musées et du patrimoine) sous la direction scientifique de Jean-Michel Leniaud (1).
 
Les cours visent moins à fournir des connaissances qu'à perfectionner le savoir-faire des étudiants dans les différents types d'épreuves (dissertation, commentaires et analyses de documents, entretien avec le jury, langues). Ils proposent pour chaque période et discipline traitées une chronologie permettant de hiérarchiser les principaux faits et événements, une bibliographie commentée et une présentation des questions débattues par la recherche actuelle dans le cadre des programmes limitatifs. L'enseignement est accompagné de travaux sur table hebdomadaires, suivis de séances de corrigés.
 
Les périodes étudiées des points de vue historique, artistique, archéologique ou ethnologique : Paléolithique, Néolithique, Age du Bronze, Age du fer, Grèce antique, Epoque romaine, Epoque gallo-romaine, Epoque byzan-tine, Moyen Age, Renaissance, XVIIe siècle, XVIIIe siècle, 1789-1848, 1848-1914, XXe siècle. Selon la demande, des modules spécifiques peuvent être mis en place pour l'Afrique et l'Océanie.
 
Des cours de culture générale couvrent les notions de patrimoine, d'histoire et de déontologie de la restauration, et approfondissent la connaissance des institutions patrimoniales. Des cours d'anglais, d'allemand, d'espagnol et d'italien préparent aux épreuves de langues.
 
Depuis les dix dernières années, les élèves de la classe préparatoire de l'Ecole du Louvre ont pourvu en moyenne 54,5% des postes ouverts aux concours de conservateurs (fonction publique de l'Etat, fonction publique territoriale). Le pourcentage atteint 70% si l'on considère les lauréats ayant effectué leur formation initiale à l'Ecole du Louvre en premier et/ou deuxième cycles.
 
(1) Jean-Michel Léniaud, coordonnateur de la classe préparatoire de l'Ecole du Louvre, est professeur à l'Ecole du louvre, directeur d'études à l'Ecole pratique des hautes études, professeur à l'Ecole nationale des chartes.
 
....................................................................................................................................................................................
 
Evolution des résultats aux concours des inscrits à la classe préparatoire
hors spécialités « archives » et « patrimoine scientifique, technique et naturel »
 
2010 (Etat)    14 postes     10 lauréats (prépa)      71%
2010 (Terri.)  10 postes       4 lauréats (prépa)      40%
....................................................................................................................................................................................�
2009 (Etat)    12 postes       7 lauréats (prépa)      58%
2009 (Terri.)  12 postes       7 lauréats (prépa)      58%
....................................................................................................................................................................................�
2008 (Etat)    10 postes       6 lauréats (prépa)      60%
2008 (Terri.)  13 postes       8 lauréats (prépa)      62%
....................................................................................................................................................................................�
2007 (Etat)    17 postes       9 lauréats (prépa)      53%
2007 (Terri.)  18 postes       7 lauréats (prépa)      39%
....................................................................................................................................................................................�
2006 (Etat)    10 postes       4 lauréats (prépa)      40%
2006 (Terri.)    7 postes       5 lauréats (prépa)      71%
....................................................................................................................................................................................�
2005 (Etat)    13 postes       8 lauréats (prépa)      62%
2005 (Terri.)    9 postes       5 lauréats (prépa)      56%
....................................................................................................................................................................................�
2004 (Etat)      6 postes       5 lauréats (prépa)      83%
2004 (Terri.)    9 postes       5 lauréats (prépa)      56%
....................................................................................................................................................................................�
2003 (Etat)      8 postes       4 lauréats (prépa)      50%
2003 (Terri.)  10 postes       5 lauréats (prépa)      50%
....................................................................................................................................................................................�
2002 (Etat)      7 postes       3 lauréats (prépa)      43%
2002 (Terri.)  10 postes       4 lauréats (prépa)      40%
....................................................................................................................................................................................�
2001 (Etat)      6 postes       5 lauréats (prépa)      83%
2001 (Terri.)  15 postes       5 lauréats (prépa)      33%
 
....................................................................................................................................................................................
 
le site de l'Institut national du patrimoine
Concours et recrutement

Depuis 2010, l'Ecole du Louvre est l'opérateur de la classe préparatoire intégrée de l'Institut national du patrimoine pour les filières « musée », « archéologie », « monuments historiques - inventaire »
En savoir plus





Master de muséologie à l'Université Padjajaran, Bandung (Indonésie)

 
A la demande du département de langues étrangères appliquées de l'Université de La Rochelle, l'Ecole du Louvre a établi et développé depuis 2007 un programme de Master en muséologie à l'Université Padjajaran, Bandung (UNPAD) pour former les professionnels de musée indonésiens. Devant le succès de ce programme, l'Ecole du Louvre et l'Université de La Rochelle renouvellent en ce début d'année 2011 leur convention de partenariat, arrivée à échéance fin 2010.
 
Le Master de muséologie de l'Université Padjajaran, Bandung s'adressait à l'origine aux professionnels de la culture et du patrimoine déjà en activité. Il est désormais ouvert aux étudiants en formation initiale se destinant aux professions des musées.
 
L'objectif de ce cursus est d'assurer une formation à la fois théorique et pratique. Outre les aspects scientifiques généraux (histoire, archéologie, anthropologie...) la formation adopte une approche didactique, développe des savoir-faire et des méthodologies. Elle sollicite diverses disciplines afin d'envisager les différents aspects d'une action culturelle, d'interagir avec les acteurs de la vie culturelle et d'engager une politique culturelle de la ville.
Le master se développe sur deux ans (quatre semestres de 16 semaines) et représente 50 crédits (dont 8 pour les mémoires). Il représente 800 heures de cours composés de TD ou TP (40% en moyenne), soit 2400 heures de travail étudiant. Les enseignants sont issus de différents départements de l'Université Padjadjaran ; la partie technique, concernant les problématiques concrètes de la conservation et de l'activité muséale, est assurée par des intervenants de l'Ecole du Louvre.
 
Dans ce dispositif pédagogique, l'apport des experts français est fructueux. Parmi les demandes récurrentes : mieux savoir gérer le musée (management), développer les publics (mieux communiquer et accroître l'attractivité des musées), engager des actions de restauration préventive, systématiser les inventaires, renouveler la présentation des collections (muséographie)...
 
Grâce au renouvellement de la convention de partenariat entre l'Université de La Rochelle et l'Ecole du Louvre et en préfiguration d'un projet complémentaire de formation, neuf étudiants parmi les plus méritants ont bénéficié d'un voyage d'étude en France en 2010 (visites, entretiens et conférences dans des musées nationaux et régionaux).
 
....................................................................................................................................................................................
 
Intervenants de l'Ecole du Louvre :
Ludovic Coupaye, docteur en anthropologie, chargé de cours à l'Ecole du Louvre,
professeur, département d'anthropologie, University College, Londres
(Museum, Objects, People ; a relational view)
Jérôme Fromageau, professeur de droit, doyen de la Faculté Jean Monnet Université Paris Sud 11
(Protection and Safeguarding of the World Cultural and Natural Heritage)
Margaret Pfenninger, responsable du service éducatif des Musées de la Ville de Strasbourg
(Museum Education)
Florence Bertin, adjointe au directeur des études, chargée de la formation initiale,
département des restaurateurs, Institut national du Patrimoine
(Restoration)
Anne Leclercq, chargée de mission, musée national des arts asiatiques Guimet
(Museography)

Pour la promotion 2010-2012, quatre nouveaux intervenants de l'Ecole du Louvre se rendront à Bandung pour former la nouvelle promotion du Master de muséologie.
 
....................................................................................................................................................................................
 
Site de l'Université Padjajaran, Bandung
Site de l'Université de La Rochelle

Université Padjajaran, Bandung




Mémoire de recherche : Suse...

 
A paraître fin février 2011, le quatrième volume de la collection des « mémoires de recherche de l'Ecole du Louvre » est consacré à L'iconographie du décor peint de la céramique de Suse I. Les coupes des collections du musée du Louvre et du musée d'Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye.
 
Ce mémoire de recherche avait été soutenu par François Bridey, alors élève de deuxième cycle à l'Ecole du Louvre et chargé de travaux dirigés, aujourd'hui conservateur du patrimoine stagiaire à l'Institut national du patrimoine.
 
L'auteur y recense, sous forme de catalogue commenté, trois cent cinquante-huit pièces issues de la grande nécropole de la ville de Suse ; des pièces tirées de collections en grande partie inédites des musées du Louvre et de Saint-Germain-en-Laye. Il traite également de l'historique des fouilles et de la découverte de la nécropole, établit une typologie du décor peint des coupes et propose un répertoire des motifs décoratifs. L'ensemble est complété par de nombreuses et riches annexes.
 
....................................................................................................................................................................................
 
L'iconographie du décor peint de la céramique de Suse I.
Les coupes des collections du musée du Louvre et du musée d'Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye

par François Bridey
Collection « Mémoires de recherche de l'Ecole du Louvre »
ISBN 978-2-9041-8729-4
Diffusion : Réunion des musées nationaux
 
....................................................................................................................................................................................
 
Collection « Mémoires de recherche de l'Ecole du louvre »
Les travaux de recherche de fin d'études de l'Ecole du Louvre, « thèses » et « mémoires de deuxième et de troisième cycles », couvrent des champs très étendus dans les domaines de l'histoire de l'art, de l'archéologie, de l'ethnographie et de la muséologie. La collection des « Mémoires de recherche » a pour but d'éditer et de diffuser les meilleurs de ces travaux qui témoignent de la vitalité et de l'originalité de la recherche à l'Ecole du Louvre.
 
Pour en savoir plus : site de l'Ecole du Louvre

Coupe à décor géométrique et animalier (détail) Paris, musée du Louvre




« Quelles scénographies pour quels musées ? », le SIEM 2009 publié

 
La sixième édition du Séminaire international d'été de muséologie (SIEM) organisé par l'Ecole du Louvre à Paris, Lille, Roubaix, Fontainebleau, et Nemours du 31 août au 11 septembre 2009, fait l'objet d'une publication dans le numéro de janvier 2011 (n°16) de la revue Culture et Musées consacrée à La (R)évolution des musées d'arts.
 
Les interventions du séminaire intitulé « Quelles scénographies pour quels musées ? » sont regroupées dans un cahier spécial sous la direction de Claire Merleau-Ponty, chef du service des échanges et programmes internationaux de l'Ecole du Louvre, avec les communications de Cecilia Hurley-Griener (Université de Neuchatel), François Mairesse (Université de Paris III et musée royal de Mariemont), Jean Davallon (Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse), Marie-Clarté O'Neill (Ecole du louvre), Colette Dufresne-Tassé (Université de Montréal, ICOM-CECA), Pascal Payeur (Atelier de scénographie Pascal Payeur), Marie-Laure Mehl (Atelier Melh'Usine), Jean-Jacques Ezrati (C2RMF), Jean-Pierre Dalbéra (Service des musées de France, Direction générale des patrimoines), Audrey Defretin (Université de Paris VIII-Maison des Sciences de l'homme Paris-Nord).
 
Anciennement intitulée Publics et Musées, la revue Culture et Musées, éditée par Actes Sud, est « une revue scientifique à comité de lecture. Ses publications sont orientées vers des travaux de recherche inédits sur les publics, les institutions et les médiations de la culture ».
 
Pour en savoir plus : Actes Sud

Siem 2009




Erasmus

 
Le programme Erasmus permet l'échange d'étudiants entre institutions partenaires et offre la possibilité aux étudiants de parfaire leur formation en bénéficiant d'une aide financière à la mobilité.
 
Suite à la signature de la charte Erasmus par l'Ecole du Louvre en 2010 et à l'adhésion de la Suisse au programme (Erasmus), deux partenariats sont proposés aux élèves pour la rentrée 2011-2012 : le partenariat déjà existant avec l'Université de Neuchâtel au niveau du Master I et un nouveau partenariat conclu avec l'Université de Roma III au niveau de la troisième année de premier cycle et du second cycle.
Les candidatures sont à remettre au Service des échanges et programmes internationaux avant le jeudi 17 février 2011.
 
....................................................................................................................................................................................
 
Le site Erasmus
Erasmus et l'Ecole du Louvre

Le site de l'Université de Neuchâtel
Le site de l'Institut d'histoire de l'art et de muséologie de l'Université de Neuchâtel
Le site de l'Université de Roma III

 
Université Roma III




Télégrammes

 
Prix de l'association de l'Ecole du Louvre
Le prix de l'Association de l'Ecole du Louvre a été décerné à Amaelle Favreau pour son mémoire de troisième cycle de l'Ecole du Louvre : « Un art de la fête au Mali : masques et marionnettes du théâtre traditionnel des peuples Bamana, Malinké et Bozo ».
Directrice de mémoire : Hélène Joubert,
conservatrice du patrimoine, responsable de l'unité patrimoniale Afrique, musée du quai Branly
 
....................................................................................................................................................................................
 
Donner au Louvre
La Société des Amis du Louvre, le musée du Louvre et l'Ecole du Louvre poursuivent leur collaboration dans la recherche de nouveaux donateurs. A l'initiative de la Société, une campagne de communication en direction des professionnels du notariat est lancée début février pour les sensibiliser et les informer sur les dispositifs et les problématiques liés au don. Soit 21 000 destinataires pour autant de relais en direction de futurs donateurs.
 
Le site du musée du louvre
Le site de la Société des Amis du Louvre


 
Télécharger la plaquette : Donner au Louvre
 
....................................................................................................................................................................................
 
Ilana Franco, précédemment ajointe au chef du service des ressources humaines de l'Ecole du Louvre a été nommée chef du service à compter du 1er janvier 2011. Elle succède à ce poste à Axel Villechaize, nommé responsable des ressources humaines de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration.
 
....................................................................................................................................................................................

De l'actualité et des télégrammes en continu sur
 
    



Informations pratiques

 
Venir à l'Ecole du Louvre
Métro : Palais Royal, Tuileries, Pyramides
Ouvert tous les jours de 9h30 à 18h00 sauf samedi et dimanche
Téléphone : 01 55 35 18 00
www.ecoledulouvre.fr