Ecole du Louvre

info +

Partager Enviar a un amigo Versión para impresora    A- | A+

Descripción de la enseñanza


Primer año
El programa ofrece una aproximación analítica y crítica a los aspectos científicos, administrativos y técnicos ligados a la conservación, el estudio, la presentación y la difusión del patrimonio.
Incluye enseñanzas de historia del arte y una primera experiencia de investigación.
Se organiza en dos semestres.
Se ofrecen colaboraciones con universidades extranjeras (internacional).
 



Primer semestre

  • Cursos magistrales troncales comunes :

  • Historia de las colecciones, los museos y el patrimonio de Europa
  • Administración, gestión del patrimonio y de museos
  • Introducción a la mediación y al público
  • Museología
  • Principios de la conservación-restauración
  • Historia diacrónica del arte
  • Historiografía
  • Metodología de la investigación

    Grupo de investigación :
    A lo largo del curso universitario debe prepararse una memoria de estudio bajo la dirección de un enseñante según diversos ámbitos disciplinares. Cada alumno participa en un grupo de investigación en cuyo seno recibe un apoyo metodológico.
  • 23 grupos de investigación ofertados

    Curso de lenguas vivas aplicadas (a escoger) :
  • Alemán
  • Inglés
  • Español
  • Francés (lengua extranjera)
  • Italiano
     


Segundo semestre

  • Un seminario de museografíae (a escoger) :

  • Once seminarios ofertados

    Un seminario opcional (a escoger) :
  • Especialidad « Mediación » (dos seminarios a escoger)
  • Especialidad « Objetos » (dos seminarios a escoger)

    Un seminario opcional complementario (a escoger) :
    Seminarios ofrecidos por la École du Louvre :
  • Mercado del arte
  • Historia de la restauración
  • Tendencias contemporáneas en la gestión de museos

    Seminarios ofrecidos por las instituciones colaboradoras :
  • Seis seminarios ofertados (Musée du Quai Branly, Essec, Université de Tours, Université de Strasbourg, Université de Paris-Diderot-Paris 7, Institut Recherche et Innovation)

    Grupo de investigación

    Curso de lenguas vivas aplicadas
     


Evaluaciones

Control final al final del primer semestre (enero); control continuo, memoria de estudios y defensa para el segundo semestre.
La evaluación conduce a la asignación de créditos (ECTS), 30 créditos por semestre, siendo 60 los créditos necesarios para validar un curso de enseñanza.

El « Diploma de Museología de la École du Louvre » sanciona este primer año.
 



Segundo año

El segundo año permite orientarse hacia uno de los dos ámbitos siguientes :
El ámbito de la investigación, compuesto por dos opciones a escoger (« Historia del arte aplicada a las colecciones », « Museología ») o el ámbito de la profesionalización, compuesto por tres opciones a escoger (« Mercado del arte », « Mediación », « Oficios del patrimonio »).

Incluye seminarios, la redacción de una memoria de investigación o de una memoria de prácticas en función de la opción escogida, un período de prácticas obligatorio y un curso de una lengua viva aplicada.
Los seminarios se organizan bajo la dirección científica de conservadores o especialistas del patrimonio o de profesores universitarios.
 



Tercer semestre

  • Opción « investigación » :
    Historia del arte aplicada a las colecciones o la Museología

  • Un seminario de investigación y de metodología en torno a la investigación llevada a cabo por el alumno en historia del arte o en museología.
  • Tres seminarios de especialidad a escoger entre los seminarios dedicados a la historia del arte, la museología, de los cuales uno debe ser un seminario ofrecido por una institución colaboradora.
  • Un curso de una lengua viva aplicada.

 

  • Opción « profesionalización » :
    Mercado del arte o Mediación u Oficios del patrimonio

  • Un seminario de metodología en torno a la definición y al seguimiento de la problemática de las prácticas.
  • Tres seminarios de profesionalización por opciones.
  • Un curso de una lengua viva aplicada.

 



Cuarto semestre

  • Opción « investigación » :
    Historia del arte aplicada a las colecciones o Museología

  • Un seminario de investigación y de metodología.
  • Una estancia en prácticas obligatoria (dos meses como mínimo) cuyo contenido debe estar en relación con el tema de la investigación.
  • Un curso de una lengua viva aplicada.

A lo largo de los dos semestres se elaborará una memoria de investigación.
El tema será escogido junto con el director de la misma al inicio del curso académico, y debe estar referido a un ámbito de investigación innovador que eventualmente podrá ser desarrollado en el tercer ciclo.

 

  • Opción « profesionalización » :
    Mercado del arte o Mediación u Oficios del patrimonio

  • Un seminario de metodología.
  • Una estancia en prácticas obligatoria y validada (tres meses), en una estructura profesional en relación directa con la opción elegida, y que será objeto de la memoria de prácticas.
  • Un curso de una lengua viva aplicada.

A lo largo de los dos semestres se elaborará una memoria de prácticas.
 



Evaluaciones

Control continuo (se exige asistencia). Defensa de la memoria.
La evaluación conduce a la asignación de créditos (ECTS), 30 créditos por semestre, siendo 60 los créditos necesarios para validar un curso de enseñanza. 

El « Diploma de segundo ciclo de la Ecole du Louvre » sanciona este segundo año y equivale al grado de Master.
(Arrêté du 16 juillet 2010 - BO-MESR du 2 septembre 2010)

 

Actualités +

Si l’âge d’or des Grandes découvertes a légué à l’histoire de grands noms comme ceux de Magellan et Vasco de Gama, l’art portugais à l’époque moderne reste un domaine moins bien connu. Souvent rattaché à l’hégémonie de son voisin ibérique ou limité à son expression décorative (celle de l’azulejos), le florissant développement artistique du Portugal mérite pourtant la plus grande attention.
bandeau0bandeau1bandeau2bandeau3Ecole du Louvreenseñanzavida estudianteinternacionalinvestigaciónpublicacionescolecciones documentaleshandicap
 

L'Ecole du Louvre vue... 
par la Fondation Culture & Diversité

Pour se tenir informé de l'actualité de l'Ecole du Louvre, abonnez-vous à la lettre d'information 
 

Lettres précédentes :
Décembre 2019
Novembre 2019
Octobre 2019

Bacon. En toutes lettres
Centre Pompidou
11 septembre 2019-20 janvier 2020

Télégrammes

Fermeture exceptionnelle de la biliothèque à 17h00 le vendredi 6 décembre

 

Figure d'artiste
Musée du Louvre
25 septembre 2019-29 juin 2020

Les musées de Marseille

Vigipirate
Plan Vigipirate/Attentat :
La présentation des cartes (élèves, auditeurs, enseignants) est obligatoire. Selon les dispositions renforcées du plan Vigipirate, il est  interdit d'introduire des bagages dans l'établissement, quelle qu'en soit la taille. Cette mesure s'applique à l'ensemble des usagers : élèves, auditeurs, agents et intervenants pédagogiques.
L’Ecole remercie par avance ses publics de faire preuve de compréhension quant au ralentissement induit par les contrôles de sécurité aux entrées.
 

             Logo du ministère de la culture  

Entrer à l'Ecole du Louvre

Le test probatoire d’entrée à l’École du Louvre fait peau neuve et devient le Concours d’entrée en premier cycle de l’École du Louvre.
Comme l’ancien test probatoire, le Concours d’entrée en premier cycle de l’École du Louvre est l’unique porte d’entrée pour l’accès en première année de premier cycle. Il a toujours comme objectif d’évaluer si les candidats ont les aptitudes et les compétences nécessaires pour entreprendre et poursuivre avec les meilleures chances de succès les études de premier cycle de l’École du Louvre (trois années d’études). Ces études sont mises sous le signe d’une pédagogie unique, qui a fait ses preuves depuis la fondation de l’École, en 1882, même si elle s’est modernisée au fil de son histoire.
 
Le concours d’entrée tient compte de deux nouveaux paramètres :
■ à partir de 2020, l’École du Louvre entre dans le dispositif Parcoursup,
■ l’École souhaite sélectionner des candidats préparés à sa spécificité pédagogique.

En savoir plus

lire la suite...
Les arts portugais

Si l’âge d’or des Grandes découvertes a légué à l’histoire de grands noms comme ceux de Magellan et Vasco de Gama, l’art portugais à l’époque moderne reste un domaine moins bien connu. Souvent rattaché à l’hégémonie de son voisin ibérique ou limité à son expression décorative (celle de l’azulejos), le florissant développement artistique du Portugal mérite pourtant la plus grande attention. La mise en lumière par la recherche du peintre primitif Nuno Gonçalves (c. 1420-1490), ou celle plus récente de Josefa de Obidos (1630-1684), femme artiste spécialisée dans la peinture religieuse et les natures mortes, invitent à redécouvrir ces siècles de fertile production. L’art manuélin et son architecture ornée témoignent à la fin du XVe siècle du creuset prolifique qu’offrait la cour du roi Manuel Ier, alors même que la venue de Jan van Eyck en 1428 était déjà le signe d’influences cosmopolites fortes (flamandes, mauresques, italiennes…). Cette Renaissance portugaise, dotée d’une école de primitifs remarquables, puis d’un astre aussi brillant que le peintre italianisé Francisco de Holanda, se déploie de manière originale jusqu’aux confins de l’Empire dans une production d’objets précieux remarquable : faïences, ivoires et cabinets indo-portuguais à Goa, peintures Namban au Japon… Le développement du baroque y atteindra ensuite une apogée particulière, dans une opulence expressive éblouissante. Ce cycle invite à parcourir les facettes artistiques singulières d’un Empire dont l’extension continentale a fait l’une des toutes premières puissances mondiales.
 

Cycle découverte :
Les arts portugais (XVe-XVIIIe siècles)

Avec
Sylvie Deswartes Rosa, directeur de Recherche émérite au CNRS, Institut d'histoire des représentations et des idées dans les modernités (IHRIM), Ecole Normale Supérieure de Lyon
Philippe Mendes, historien de l'art, galeriste
Yves Pauwels, professeur d'histoire de l'art moderne, membre de l'Institut universitaire de France, Université François-Rabelais-Tours
Romain Thomas, maître de conférences en histoire de l'art moderne , université Paris Nanterre
Céline Ventura Teixeira, docteur en histoire de l'art, maître de conférences en histoire de l'art moderne, université Aix-Marseille

Les mardis 7, 14, 21, 28 janvier et 4 février 2020, de 19h00 à 20h30.

Informations et inscriptions

lire la suite...
la jeune recherche à l’École du Louvre

L’important nombre de thèses de troisième cycle qui parviennent à soutenance fin 2019 montre la vitalité de la jeune recherche à l’École du Louvre. Dans leur grande majorité, les thèses soutenues ont fait l’objet d’un co-encadrement ou d’une co-direction avec des universités françaises ou étrangères. Des partenariats sont aussi bien conclus avec l’École Pratique des Hautes Études, qu’avec plusieurs universités de régions, Paris 1 Panthéon-Sorbonne et l’université de Heidelberg et les jurys sont composés d’éminentes personnalités des musées et des universités d’Europe et des États-Unis. Quatre soutenances ont eu lieu avant décembre 2019, cinq sont prévues au cours du mois de décembre, quatre enfin sont attendues en janvier 2020.

En savoir plus

Calendrier des soutenances

lire la suite...
Le musée en scène : appel à communications

Les jeudi 23 et vendredi 24 avril 2020, l’École du Louvre, en partenariat avec le musée du Louvre (Centre Vivant-Denon), propose un colloque international intitulé « Le musée en scène : regards critiques sur la muséographie 1969-2019 ».  Le but du colloque sera de favoriser le renouvellement du discours critique porté sur le musée, sur son rôle public, sur ses contraintes, devenues souvent prégnantes pour ceux qui le dirigent.

Les propositions de communications (400 mots maximum) en anglais ou en français peuvent être adressées à :
cecilia.hurley-griener[a]ecoledulouvre.fr ou colloques[a]ecoledulouvre.fr
avant le 16 décembre 2019

En savoir plus et télécharger l'appel à comunication

lire la suite...
Junior classes à l'Ecole du Louvre

Deuxième session de junior classes d’histoire de l’art de l'Ecole du Louvre pour cette année scolaire 2019-2020. Ce programme expérimental d’éducation artistique et culturelle, propose des cycles de huit séances d’une heure, le jeudi de 18h30 à 19h30, hors des vacances scolaires, accessibles aux lycéens, jeunes étudiants, curieux et néophytes, avec pour cette nouvelle session trois grands cycles thématiques :
 

.Le paysage (décembre 2019-février 2020)
par Chantal Georgel

Peint, il est présent sur toutes les cimaises de tous les musées, où il triomphe avec l’impressionnisme. Mais sait-on qu’il fut un temps où on ne voyait ni ne percevait le paysage ? Un temps où le peindre relevait d’un genre mineur ? C’était avant qu’il ne suscite l’intérêt et même devienne une mode (par le travail du plein-air), dès le milieu du XIXe siècle, laquelle était portée par un amour croissant de la Nature associé à la découverte et l’invention de nouveaux lieux, réels ou imaginés, bien avant encore que l’on n’en saisisse la fragilité, et l’impérieuse nécessité de le protéger et de le sauvegarder.
 

Prochain cycle :
.Les couleurs et leur histoire
(mars-mai 2020)
par Michel Pastoureau et Claude Coupry
 

Informations et inscriptions

lire la suite...
Portes Ouvertes : samedi 18 janvier

L'École du Louvre organise, le samedi 18 janvier 2020, de 10h00 à 17h00, une nouvelle journée de Portes Ouvertes : l'occasion pour le plus large public, lycéens, étudiants, futurs élèves, parents, professionnels de l’orientation, enseignants, etc., de découvrir l'École, ses enseignements et ses débouchés. Conférences, tables rondes sur les métiers, informations sur les cursus, les équivalences et les partenariats français et internationaux, présentation des activités associatives (Association de l'École, École du Louvre Alumni, bureau des élèves, clubs du Bde, Junior entreprise...), projections de films d'histoire de l'art, témoignages d'anciens élèves devenus des professionnels reconnus... seront au programme de cette journée de découverte et d’échange.

Réservez votre date !

lire la suite...