Ecole du Louvre

info +


Video l Cérémonie de remise des diplômes 2009

Partager Send to friend Printer-friendly version    A- | A+

Type of courses


Year 1
The programme offers an analytical and critical approach to scientific,administrative and technical issues linked to the conservation, study, presentation anddissemination of the heritage. It includes courses in the history of art and an initial research project.
It is spread over two semesters.
Collaboration with foreign universities is possible (international).
 



First semester

  • History of collections, museums and the heritage in Europe
  • Administration, management of the heritage and museums
  • Introduction to mediation and audiences
  • Museology
  • Principles of conservation and restoration
  • History of diachronic art
  • Historiography
  • Research methodology

    Research group :
    Throughout the academic year a dissertation is preparedunder the supervision of a teacher in various disciplinary domains. Every student participates inone research group with the provision of methodological support.
  • 23 research groups proposed

    Courses in applied modern languages (choose from) :
  • German
  • English
  • Spanish
  • French (as a foreign language)
  • Italian 


Second semester

  • Museography seminar (choose from) :
  • Eleven seminars proposed

    One optional seminar (choose from) :
  • Main « Mediation » (choice of 2 seminars)
  • Main « Objects » (choice of 2 seminars)

    One supplementary optional seminar (choose from) :
    Offered by the Ecole du Louvre :
  • The art market
  • History of restoration
  • Museum management - contemporary challenges

    Offered by partner establishments :
  • Six seminars proposed (Musée du quai Branly, Essec, Université de Tours, Université de Strasbourg, Université de Paris-Diderot-Paris 7, Institut Recherche et Innovation)

    Research group

    Courses in applied modern languages
     


Assessment

 

Final examinations at the end of the first semester (January), continuous assessment, dissertation orally defended in the second semester.
The assessment results in award of credits (ECTS), 30 credits per semester equivalent, 60 credits are necessary to complete the annual course.

The « Diploma of Museology of the Ecole du Louvre » is awarded at the end of the first year.
 



Year 2

The second year allows specialising in one of the following two domains :
Research, with a choice of two optional routes (« History of art applied to collections » , « Museology ») or the vocational route comprising a choice of three routes (« The Art Market », « Mediation », « Heritage Professions »).

It comprises seminars, preparation of a research dissertation or a practical placement dissertation. Depending on the sector chosen, a mandatory practical placement and a course in an applied modern language.
The seminars are conducted under the scientific guidance of curators, heritage specialists or academics.
 



Third semester

  • « Research » route :
    History of art applied to collections or Museology

  • A research and methodology seminar concerning the research conducted bythe student in history of art or museology.
  • Three specialist seminars to be chosen from seminars on the history of art, museology including one seminar from partner institutions.
  • An applied modern language course. 

 

  • « Vocational » route :
    The art market or mediation or heritage professions

  • Methodology seminar on the definitionand follow-up of problems encountered during the practical placement.
  • Three vocational seminars per route chosen.
  • An applied modern language course.

 



Fourth semester

  • « Research » route :
    History of art applied to collections or Museology

  • A research and methodology seminar.
  • A mandatory practical placement (two months' minimum) of which the content must relate to the research topic.
  • An applied modern language course.

During the two semesters, the research dissertation is prepared.
The subject, selected in agreement with the dissertation supervisor at the start of the academic year must concern an innovative field of research which could possibly be developed further during the third cycle

 

  • « Vocational » route :
    The art market or mediation or heritage professions

  • A methodology seminar.
  • A mandatory practical placement with validation (three months) in a professional organisation directly linked to the chosen route that will form the subject of the practical placement dissertation.
  • An applied modern language course.

During the two semesters, the research dissertation is prepared.
 



Assessment

Continuous assessment (diligence requirement). Oral defence of the dissertation.
The assessment results in award of credits (ECTS), 30 credits per semester equivalent, 60 credits are necessary to complete the annual course. 

The « Diploma of the second cycle of the Ecole du Louvre » is awarded at the end of the second year.
The Diploma is of Master grade.
(Arrêté du 16 juillet 2010 - BO-MESR du 2 septembre 2010)

 

Actualités +

Si l’âge d’or des Grandes découvertes a légué à l’histoire de grands noms comme ceux de Magellan et Vasco de Gama, l’art portugais à l’époque moderne reste un domaine moins bien connu. Souvent rattaché à l’hégémonie de son voisin ibérique ou limité à son expression décorative (celle de l’azulejos), le florissant développement artistique du Portugal mérite pourtant la plus grande attention.
bandeau0bandeau1bandeau2bandeau3the Ecole du Louvrethe courseslife as a studentinternationalresearchpublicationsdocument collectionshandicap
 

L'Ecole du Louvre vue... 
par la Fondation Culture & Diversité

Pour se tenir informé de l'actualité de l'Ecole du Louvre, abonnez-vous à la lettre d'information 
 

Lettres précédentes :
Décembre 2019
Novembre 2019
Octobre 2019

Bacon. En toutes lettres
Centre Pompidou
11 septembre 2019-20 janvier 2020

Télégrammes

Fermeture exceptionnelle de la biliothèque à 17h00 le vendredi 6 décembre

 

Figure d'artiste
Musée du Louvre
25 septembre 2019-29 juin 2020

Les musées de Marseille

Vigipirate
Plan Vigipirate/Attentat :
La présentation des cartes (élèves, auditeurs, enseignants) est obligatoire. Selon les dispositions renforcées du plan Vigipirate, il est  interdit d'introduire des bagages dans l'établissement, quelle qu'en soit la taille. Cette mesure s'applique à l'ensemble des usagers : élèves, auditeurs, agents et intervenants pédagogiques.
L’Ecole remercie par avance ses publics de faire preuve de compréhension quant au ralentissement induit par les contrôles de sécurité aux entrées.
 

             Logo du ministère de la culture  

Entrer à l'Ecole du Louvre

Le test probatoire d’entrée à l’École du Louvre fait peau neuve et devient le Concours d’entrée en premier cycle de l’École du Louvre.
Comme l’ancien test probatoire, le Concours d’entrée en premier cycle de l’École du Louvre est l’unique porte d’entrée pour l’accès en première année de premier cycle. Il a toujours comme objectif d’évaluer si les candidats ont les aptitudes et les compétences nécessaires pour entreprendre et poursuivre avec les meilleures chances de succès les études de premier cycle de l’École du Louvre (trois années d’études). Ces études sont mises sous le signe d’une pédagogie unique, qui a fait ses preuves depuis la fondation de l’École, en 1882, même si elle s’est modernisée au fil de son histoire.
 
Le concours d’entrée tient compte de deux nouveaux paramètres :
■ à partir de 2020, l’École du Louvre entre dans le dispositif Parcoursup,
■ l’École souhaite sélectionner des candidats préparés à sa spécificité pédagogique.

En savoir plus

lire la suite...
Les arts portugais

Si l’âge d’or des Grandes découvertes a légué à l’histoire de grands noms comme ceux de Magellan et Vasco de Gama, l’art portugais à l’époque moderne reste un domaine moins bien connu. Souvent rattaché à l’hégémonie de son voisin ibérique ou limité à son expression décorative (celle de l’azulejos), le florissant développement artistique du Portugal mérite pourtant la plus grande attention. La mise en lumière par la recherche du peintre primitif Nuno Gonçalves (c. 1420-1490), ou celle plus récente de Josefa de Obidos (1630-1684), femme artiste spécialisée dans la peinture religieuse et les natures mortes, invitent à redécouvrir ces siècles de fertile production. L’art manuélin et son architecture ornée témoignent à la fin du XVe siècle du creuset prolifique qu’offrait la cour du roi Manuel Ier, alors même que la venue de Jan van Eyck en 1428 était déjà le signe d’influences cosmopolites fortes (flamandes, mauresques, italiennes…). Cette Renaissance portugaise, dotée d’une école de primitifs remarquables, puis d’un astre aussi brillant que le peintre italianisé Francisco de Holanda, se déploie de manière originale jusqu’aux confins de l’Empire dans une production d’objets précieux remarquable : faïences, ivoires et cabinets indo-portuguais à Goa, peintures Namban au Japon… Le développement du baroque y atteindra ensuite une apogée particulière, dans une opulence expressive éblouissante. Ce cycle invite à parcourir les facettes artistiques singulières d’un Empire dont l’extension continentale a fait l’une des toutes premières puissances mondiales.
 

Cycle découverte :
Les arts portugais (XVe-XVIIIe siècles)

Avec
Sylvie Deswartes Rosa, directeur de Recherche émérite au CNRS, Institut d'histoire des représentations et des idées dans les modernités (IHRIM), Ecole Normale Supérieure de Lyon
Philippe Mendes, historien de l'art, galeriste
Yves Pauwels, professeur d'histoire de l'art moderne, membre de l'Institut universitaire de France, Université François-Rabelais-Tours
Romain Thomas, maître de conférences en histoire de l'art moderne , université Paris Nanterre
Céline Ventura Teixeira, docteur en histoire de l'art, maître de conférences en histoire de l'art moderne, université Aix-Marseille

Les mardis 7, 14, 21, 28 janvier et 4 février 2020, de 19h00 à 20h30.

Informations et inscriptions

lire la suite...
la jeune recherche à l’École du Louvre

L’important nombre de thèses de troisième cycle qui parviennent à soutenance fin 2019 montre la vitalité de la jeune recherche à l’École du Louvre. Dans leur grande majorité, les thèses soutenues ont fait l’objet d’un co-encadrement ou d’une co-direction avec des universités françaises ou étrangères. Des partenariats sont aussi bien conclus avec l’École Pratique des Hautes Études, qu’avec plusieurs universités de régions, Paris 1 Panthéon-Sorbonne et l’université de Heidelberg et les jurys sont composés d’éminentes personnalités des musées et des universités d’Europe et des États-Unis. Quatre soutenances ont eu lieu avant décembre 2019, cinq sont prévues au cours du mois de décembre, quatre enfin sont attendues en janvier 2020.

En savoir plus

Calendrier des soutenances

lire la suite...
Le musée en scène : appel à communications

Les jeudi 23 et vendredi 24 avril 2020, l’École du Louvre, en partenariat avec le musée du Louvre (Centre Vivant-Denon), propose un colloque international intitulé « Le musée en scène : regards critiques sur la muséographie 1969-2019 ».  Le but du colloque sera de favoriser le renouvellement du discours critique porté sur le musée, sur son rôle public, sur ses contraintes, devenues souvent prégnantes pour ceux qui le dirigent.

Les propositions de communications (400 mots maximum) en anglais ou en français peuvent être adressées à :
cecilia.hurley-griener[a]ecoledulouvre.fr ou colloques[a]ecoledulouvre.fr
avant le 16 décembre 2019

En savoir plus et télécharger l'appel à comunication

lire la suite...
Junior classes à l'Ecole du Louvre

Deuxième session de junior classes d’histoire de l’art de l'Ecole du Louvre pour cette année scolaire 2019-2020. Ce programme expérimental d’éducation artistique et culturelle, propose des cycles de huit séances d’une heure, le jeudi de 18h30 à 19h30, hors des vacances scolaires, accessibles aux lycéens, jeunes étudiants, curieux et néophytes, avec pour cette nouvelle session trois grands cycles thématiques :
 

.Le paysage (décembre 2019-février 2020)
par Chantal Georgel

Peint, il est présent sur toutes les cimaises de tous les musées, où il triomphe avec l’impressionnisme. Mais sait-on qu’il fut un temps où on ne voyait ni ne percevait le paysage ? Un temps où le peindre relevait d’un genre mineur ? C’était avant qu’il ne suscite l’intérêt et même devienne une mode (par le travail du plein-air), dès le milieu du XIXe siècle, laquelle était portée par un amour croissant de la Nature associé à la découverte et l’invention de nouveaux lieux, réels ou imaginés, bien avant encore que l’on n’en saisisse la fragilité, et l’impérieuse nécessité de le protéger et de le sauvegarder.
 

Prochain cycle :
.Les couleurs et leur histoire
(mars-mai 2020)
par Michel Pastoureau et Claude Coupry
 

Informations et inscriptions

lire la suite...
Portes Ouvertes : samedi 18 janvier

L'École du Louvre organise, le samedi 18 janvier 2020, de 10h00 à 17h00, une nouvelle journée de Portes Ouvertes : l'occasion pour le plus large public, lycéens, étudiants, futurs élèves, parents, professionnels de l’orientation, enseignants, etc., de découvrir l'École, ses enseignements et ses débouchés. Conférences, tables rondes sur les métiers, informations sur les cursus, les équivalences et les partenariats français et internationaux, présentation des activités associatives (Association de l'École, École du Louvre Alumni, bureau des élèves, clubs du Bde, Junior entreprise...), projections de films d'histoire de l'art, témoignages d'anciens élèves devenus des professionnels reconnus... seront au programme de cette journée de découverte et d’échange.

Réservez votre date !

lire la suite...